Articles similaires

Nationale

#TITRE

250

Le procès de Haddad renvoyé au 3 juin

20 mai 2019 | 20:45
Haddad Redouane Hannachi

Comme il fallait s’y attendre, le procès tant attendu d’Ali Haddad, qui devait se tenir ce lundi au tribunal correctionnel de Bir Mourad Raïs, a été renvoyé au 3 juin prochain.

Le président en charge du dossier, M. Bellalta, a décidé de reporter l’affaire après avoir constaté que les quatre témoins oculaires ne s’étaient pas présentés à l’audience.

Il était presque 10h45 lorsque l’ex-premier responsable du FCE a fait son apparition dans la salle d’audience, sous haute surveillance des policiers. La salle qui devait abriter le jugement semblait trop exigu pour contenir la foule qui était présente dès les premières heures pour assister aux débats.

Vêtu d’un blouson gris, d’un pantalon gris et de souliers de la même couleur, Ali Haddad est apparu dans la salle affaibli par les quelques jours passés à la prison d’El-Harrach. C’est le visage pâle et avec une voix nouée qu’il a répondu au président, lequel l’a d’abord invité à donner sa date de naissance, et ce en présence de ses deux avocats, maîtres Khaled Bourayou et Kamel Alleug.

« Je suis né le 27 janvier 1965 et j’habite au 4, rue Hydra, à Alger », a-t-il dit.

L’inculpé, qui a comparu dans cette affaire en tant que détenu et contre lequel un mandat d’arrêt a été lancé dans une deuxième affaire liée à la malversation et dont l’instruction judiciaire se poursuit actuellement, comparaissait au même titre qu’un autre accusé, non détenu, Hassen Boualem, qui a tenu à informer le juge qu’il n’avait pas reçu de convocation de la part de la justice.

Hassan Boulem, qui exerce en qualité de directeur du Centre national biométrique, a déclaré qu’il avait été informé de la date de l’audience par l’avocat Me Zeraya El-Khemissi, qui représente le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales

Il convient de signaler que le secrétaire général du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales sera également entendu lors du procès concernant la gestion des affaires internes du Centre national biométrique.

Ali Haddad a été transféré du tribunal vers sa cellule sous haute surveillance des éléments de la police judiciaire dépendant de la sûreté de daïra de Bir Mourad Raïs

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter