Culture

#TITRE

250

Le patriarche du jazz tchèque

20 mai 2017 | 18:55
R. C

Le pianiste Emil Vikclicky de la République tchèque s’est produit sur la scène d’Ibn Zeydoun à Alger, dans la soirée de ce vendredi 19 mai, dans le cadre du 18e Festival culturel européen en Algérie, pour un concert de jazz aux tonalités du folklore de Moravie.

Considéré comme le patriarche du piano de jazz de Tchèquie, le compositeur Emil Viklicky combine subtilement les éléments de Bud Powell et d’Oscar Peterson à l’âme musicale du folklore de Moravie, région de son pays en Europe centrale.

Accompagné par un saxophoniste, un batteur et un contrebassiste, il offrira des pièces comme Adventure in black and Mellow, Aspen Leaf et After dark (2015). Ce musicien contemporain jouit d’une riche discographie.

Il vogue facilement entre les genres classique et blues, non sans explore diverses variations harmoniques attrayantes. Son identité, il la doit à la fusion unique de folk avec le jazz, ce qui fait la fraicheur de son répertoire mais aussi la familiarité.

Bien soutenu par le batteur aux prouesses techniques impressionnantes, Emil Viklicky a également exécuté des titres de grands compositeurs du jazz tels que le pianiste et producteur américain Jeff Lorber et le contrebassiste Buster Williams.

Il se démarque par ses solos subtiles et dynamiques et, en particulier, par ses compositions originales et improvisées. Tout au long de son riche, il a collaboré avec des noms émérites du jazz en les accompagnant dans des concerts, animés dans plusieurs pays comme l’Allemagne, les Etats-Unis d’Amérique, la Norvège, le Luxembourg, les Pays-Bas, le Mexique, le Japon et, surtout, la Finlande avec le Quartet Finnczech et Jarmo Sermila. 

En Algérie, le public le découvre pour la première fois, non sans apprécier le cachet particulier dégagé par la musique folklorique de Moravie dans le registre jazz. Pour Jan Wenner l’éditeur de Rolling Stones – dans son message à Emil Viklicky – : « C’est une délicieuse surprise de voir un jazz de première classe et haut de gamme à Prague ».

En trio, en quartette ou en quintette, ce pianiste attire principalement au niveau de la scène internationale pour sa synthèse entre les éléments expressifs du jazz moderne et les mélodies de la chanson folklorique de Moravie. Il apporte également des compositions de jazz moderne direct, intéressant aussi des ensembles internationaux pour ses œuvres de musique de chambre et d’orchestre.

Son travail lui a valu de nombreux prix, lui qui propose une grande variété de combinaisons instrumentales, allant des petits ensembles de chambre et des instruments électroniques aux orchestres symphoniques et aux chœurs. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter