Nationale

#TITRE

292

Le nouveau SG de la wilaya sur le terrain

2 août 2017 | 20:04
N. B.

De nombreux projets revêtant une grande importance pour le développement de la wilaya sont inscrits dans l’ordre des priorités des sorties du nouveau secrétaire général de la wilaya, Mohamed Merzougui, qui, moins de deux semaines après qu’il ait pris ses nouvelles fonctions, ont fait l’objet de ses sorties sur le terrain afin de redynamiser les chantiers en cours et qui attendent d’être livrés et mis en service dans les tout prochains jours.

Il faut dire que certains problèmes que connaît la wilaya, notamment le chef-lieu, pour avoir occupé le poste de chef de daïra jusqu’à sa dernière promotion, ont été dans le programme des sorties du nouveau secrétaire général en visitant, lundi, quelques chantiers en cours dont celui du nouveau pôle universitaire d’Ouzera qui enregistre un retard de plus de 2 années.

Ce qui a fait que l’entreprise réalisatrice turque SKN a été encore une fois mise en demeure de livrer le bloc d’hébergement d’une capacité de 2 000 lits avant la rentrée universitaire 2017-2018, le maître d’œuvre étant tenu de renforcer son chantier pour être au rendez-vous à la date convenue.

Par ailleurs, le problème d’approvisionnement de la ville de Médéa en eau potable, qui est devenu insoutenable, a exigé une solution urgente après les perturbations récurrentes enregistrées ces dernières années, et ce, par la réalisation du transfert du quota précédemment réservé à la ville de Berrouaghia.

D’ailleurs, l’urgence de la situation a aussi été soulignée par le ministre des Ressources en eau qui, il y a quelques jours, « a exhorté les responsables locaux du secteur à améliorer le service public de l’eau…

« En attendant l’achèvement des travaux d’adduction des eaux provenant du projet de transfert d’un volume de 12 000 M3 auparavant destiné à la ville de Berrouaghia à partir du barrage de Ghrib, la population va prendre son mal en patience pendant encore quelques semaines si toutefois le délai de livraison fixé est rspecté.

Pour s’assurer de son exécution, le secrétaire général de la wilaya s’est rendu au site de la station de pompage du projet de transfert située au lieudit Aïn Aïssa dans la commune de Ben Chicao, pour constater de visu l’état d’avancement des travaux, instruisant par la même occasion les services concernés de procéder aux essais sur les canalisations avant le début de l’opération de pompage de l’eau.

L’autre problème évoqué au cours d’une réunion mardi, en présence de l’ensemble des chefs de daïra est celui inhérent à la rentrée sociale afin de situer les contraintes susceptibles de gêner le bon déroulement de la rentrée des classes à travers les 670 écoles, 141 CEM et 55 lycées que compte la wilaya.

Il a été annoncé l’ouverture de 4 nouveaux lycées à Ouled Brahim, Sidi Rabie, Sedraya et Moudjebeur, un CEM et 3 groupes scolaires à l’occasion de la prochaine rentrée ainsi que la mise en place d’une cellule de suivi des projets du secteur éducatif en cours de réalisation.

En outre, une enveloppe financière a été allouée au secteur pour la réalisation de bâches à eau au profit de 270 établissements, et une autre enveloppe a été dégagée du budget de wilaya pour l’achat de 20 nouveaux bus destinés au transport scolaire.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter