Articles similaires

Nationale

#TITRE

378

Le musée de Paris détient 536 crânes de résistants algériens

21 avril 2018 | 23:27
Algérie FranceCranes Zineb.Messaoudene


Le nombre de crânes de résistants algériens conservés au Muséum national d’histoire naturelle de Paris (MNHN) s’élève à 536, provenant de toutes les régions d’Algérie, selon le chercheur en histoire et anthropologie algérien Ali Farid Belkadi. « Le dernier recensement, au 18 avril 2018, s’élève à 536 crânes » a-t-il indiqué hier à Paris, en précisant que ces crânes proviennent de toutes les régions d’Algérie dont Khenchela, Oran, Batna, Skikda, El-Kala et Alger. Parmi ces 536 crânes et ossements figurent ceux d’hommes préhistoriques, très peu nombreux. « Tous n’ont rien à faire en France », a-t-il jugé lors d’un entretien à l’APS.


Le chercheur avait découvert, dans le cadre d’un travail de recherche en mars 2011, les crânes d’Algériens qui avaient combattu l’armée française en 1849 à Zaâtcha (Biskra). « Il y a un an, j’ai fait un nouvel inventaire à la demande du ministère des Moudjahidine, en vue de la demande officielle de rapatriement de ces restes », a-t-il révélé, tout en soulignant sa demande pour la prise en charge, par les autorités algériennes, d’autres recherches à mener, concernant cette fois des restes de déportés algériens morts en Nouvelle-Calédonie, « non inhumés, dont les Français avaient gardé les ossements ». Pour rappel, Farid Belkadi avait lancé une pétition en 2011 « pour le rapatriement des restes mortuaires algériens conservés dans les musées français », en particulier les crânes de résistants algériens tués par le corps expéditionnaire français dans les années 1840 et 1850, qu’il venait de retrouver dans ce musée. Du côté français, le président Emmanuel Macron s’est engagé à restituer les crânes de résistants algériens conservés au MNHN à la faveur de l’entretien qu’il avait eu avec le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, lors de sa visite le 6 décembre dernier en Algérie.


Puis, l’Algérie a demandé, en janvier dernier, officiellement à la France la restitution de ces crânes. Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni a annoncé mardi à Alger qu’une commission technique chargée de la procédure de restitution des crânes des résistants algériens, conservés depuis près de 2 siècles au musée de l’Homme de Paris, et de leur inhumation en Algérie, était à pied d’œuvre, ajoutant qu’elle a entamé son travail après la présentation par l’Algérie d’une demande officielle à la France concernant ce dossier. Un mois plus tard, Tayeb Zitouni avait annoncé l’installation d’une commission technique chargée des procédures techniques pour rapatrier les crânes ». Il a rappelé que deux demandes avaient été adressées à la France : l’une portant sur la restitution des crânes et l’autre concernant la récupération des archives de 1830 à 1962.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter