Santé

#TITRE

255

Le ministre de la Santé évoque la coopération bilatérale

5 juillet 2017 | 22:30
Rédaction JI

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a reçu à Alger, la représentante du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) en Algérie, Mariam A. Khan, où les deux parties ont évoqué plusieurs aspects de la coopération bilatérale, indique un communiqué du ministère.

Les entretiens entre les deux parties “ont permis de faire le point sur plusieurs dossiers présentant un intérêt commun”, souligne le communiqué, ajoutant que la représentante du FNUAP a mis en exergue les “excellents indicateurs” de l’Algérie dans différents aspects en rapport avec les indices de développement humain.

Mme Khan a précisé que le FNUAP “en est à la sixième phase de coopération avec le gouvernement algérien et que le principal axe de coopération avec le secteur de la santé porte sur l’appui au plan de réduction accélérée mis en oeuvre par le ministère de la Santé”, relève le communiqué.

Par ailleurs, la représentante du FNUAP “a exprimé son souhait de voire les questions de santé au centre du programme du gouvernement, plus particulièrement les aspects relatifs à la prévention des comportements à risques chez les jeunes”.

Dans ce cadre, le Pr Hasbellaoui a indiqué que le secteur de la santé “fait partie des secteurs prioritaires” au titre du programme d’action du gouvernement conformément aux directives du président de la République “qui place, par ailleurs, les questions des jeunes au centre des politiques publiques et dans le cadre du respect des valeurs de notre société”.

Les deux parties “ont aussi abordé les questions relatives à la violence à l’encontre des femmes et ont convenu d’oeuvrer à renforcer les acquis de l’Algérie grâce notamment à l’accès généralisée des filles à l’instruction scolaire, un acquis qui classe l’Algérie dans le peloton de tête mondial”, note le communiqué.

Par ailleurs, la représentante du FNUAP a fait part “de la nécessité de mieux documenter les réussites algériennes pour en faire des références et les capitaliser à l’image du programme de maîtrise de la croissance démographique”, assurant que “la centrale d’achat du FNUAP était à la disposition de l’Algérie”.

Enfin, et en réponse à une question de Mme Mariam A. Khan relative aux outils standards de mesure de la qualité des soins et des services, le Pr Hasbellaoui a indiqué que “le secteur de la santé a en projet la normalisation des services et la mise en place des indicateurs appropriés pour arriver impérativement à mesurer et à faire progresser la qualité des soins”.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter