Sports

#TITRE

215

Le mandat 2013-2016 critiqué les bilans validés

27 février 2017 | 20:12
Rédaction JI

Les membres de l’Assemblée générale (AG) de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA) ont critiqué dimanche à Alger le rendement du bureau exécutif présidé par Amar Bouras durant le mandat olympique 2013-2016, mais ont fini par adopter à l’unanimité les bilans moral et financier.

Les 76 membres présents sur les 97 que compte l’AG ont, dans leurs interventions durant l’Assemblée générale ordinaire (AGO) tenue au siège de l’Agence nationale des loisirs de la jeunesse (ANALJ) à Zéralda, dénoncé un « flagrant déséquilibre » et un « énorme écart » en matière de budgétisation des opérations destinée à l’élite par rapport à la base qui, selon eux, est la source de toutes les réussites.

Le bilan moral du mandat olympique 2013-2016 a été néanmoins validé par presque la totalité des présents (47 oui, 0 non et 5 abstentions).Les intervenants ont, dans leur majorité, estimé que « les efforts de la fédération étaient concentrés sur une dizaine d’athlètes, délaissant en parallèle les jeunes athlètes et leurs entraîneurs ».

Le président sortant de la FAA, Amar Bouras, a renouvelé son intention de ne pas briguer un nouveau mandat, dénonçant plusieurs « barrières » qu’il a rencontrées en exerçant ses fonctions, « notamment par les services du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) ». »A maintes reprises nous avons été instruits par le MJS de prendre des décisions contraires aux statuts de la fédération.

Les documents sont en ma possession », a fait savoir Bouras. Les bilans de l’exercice 2016, qualifiés de « corrects » par le commissaire aux comptes malgré l’absence de toutes les pièces justificatives dans les dossiers de trois opérations dont l’organisation des 17es championnats arabes juniors en Algérie en 2016, ont été validés par l’AG (moral : 51 oui, 2 non, 3 abstentions/financier : 45 oui, 0 non et 5 abstentions).

A la fin des travaux, le représentant du MJS a annoncé que l’assemblée générale élective aura lieu le jeudi 9 mars à l’ANALJ de Zéralda, soulignant qu’un membre féminin et un représentant du Sud feront partie d’office du prochain bureau exécutif de la FAA.

L’AG a procédé à l’installation de la commission de candidature qui recevra les dossiers à partir du lundi 27 février et l’opération se poursuivra pour les 7 jours qui vont suivre. Cette commission est composée de Tayebi Boulanouar, Samir Moussaoui et Abdelhamid Bensayah. Après l’expiration des délais de candidature, les dossiers seront traités et les listes affichées.

La commission des recours, formée de Khaled Zegai, Mohamed Ould Amar et M’hamed Cheboub étudiera ensuite d’éventuelles réclamations émanant des candidats à la présidence ou au bureau de la FAA, a encore précisé le représentant du MJS.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

  

Facebook

Twitter