Nationale

#TITRE

347

Le gouvernement gèle les opérations de rapatriement des migrants illégaux

20 mai 2018 | 21:30
M.Kouini

Le gouvernement a décidé de geler les opérations de rapatriement de migrants illégaux subsahariens.
Selon les nouvelles instructions adressées aux walis par le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, l’opération du recensement des migrants clandestins se poursuivra normalement par les services administratifs et sécuritaires, et ne connaitra pas de répit.
Par contre, le rapatriement de ces milliers de migrants clandestins sera gelé durant le mois de Ramadhan, pour des raisons humanitaires, en raison des conditions particulières de ce mois.
Ces opérations de rapatriement devraient reprendre juste après les fêtes de l’Aid.
Ce gel survient à un moment ou des ONG ont lancé une campagne dénonçant « l’arbitraire » de ces rapatriements. Ces ONG accusent les autorités algériennes de mauvais traitements « envers ces personnes déplacés », bien que différentes sources gouvernementales autorisées aient réfuté ces accusations.
Selon nos informations, il était prévu le rapatriement de 5000 migrants subsahariens illégaux cette semaine, qui se trouvaient dans le nord du pays vers des centres de regroupement dans les wilayas limitrophes des frontières dans le sud du pays, comme première phase avant de les accompagner jusqu’aux passages frontaliers. Cette opération sera donc reportée à une date ultérieure, probablement vers la fin du mois de juin prochain.
Il est à rappeler qu’une moyenne de 90.000 migrants clandestins arrive chaque année en Algérie, un flux considéré comme une "véritable préoccupation" par les autorités. Le gouvernement algérien a fait remarquer que cette situation est devenue une affaire qui touche à la sécurité nationale.
Il y a quelques semaines, un Haut Conseil de sécurité a été convoqué par le Chef de l’Etat pour débattre de la question, suite aux nombreux rapports émanant des différents services de sécurité. Les autorités algériennes n’ont pas hésité à déclarer officiellement leur refus de cette situation, même si cela a offusqué certaines capitales africaines et poussé des ONG étrangères à lancer des campagnes de dénigrement contre l’Algérie, l’accusant de non respect des conventions internationales régissant les droits de l’Homme et les droits d’asile.
Il faut relever que durant les cinq dernières années, le nombre de ces migrants a connu une hausse considérable et inquiétante pour dépasser les 400.000 personnes, soit presque un demi million. Un chiffre alarmant dans une conjoncture de crise économique et sociale que vit le pays, et qui pourrait devenir une menace pour la stabilité du pays et une bombe de retardement sur le plan sécuritaire et politique. 
Dans ce contexte, Alger avait fait observer que l’Algérie "n’est plus dans une situation de flux migratoire, mais de déplacements massifs de populations", tout en se demandant s’il existait un pays dans le monde qui pourrait accepter un tel flux de clandestins sur son territoire.
Dimanche la présidente du Croissant-Rouge algérien, Saïda Benhabiles, a dénoncé la campagne de dénigrement menée par certaines organisations non gouvernementales (ONG) qui accusent l’Algérie de "rapatriements arbitraires" de migrants illégaux subsahariens.
"Ces ONG qui accusent l’Algérie de rapatriements arbitraires de migrants illégaux subsahariens, se trompent de cible, car notre pays est mieux placé que quiconque pour être accusé de mauvais traitements envers ces personnes déplacées", a déclaré Mme Benhabiles, tout en dénonçant "une campagne de dénigrement contre l’Algérie".
La présidente du CRA a regretté, notamment, le fait que "les souffrances de ces personnes déplacées soient exploitées à des fins politiques et partisanes".
"Au lieu de dénigrer l’Algérie, qui a toujours travaillé conformément au droit humanitaire international, ces ONG devraient plutôt chercher qui a provoqué ce désastre humanitaire et qui est derrière ces flux de migrants", a-t-elle mentionné.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter