Sports

#TITRE

332

Le compte à rebours a commencé pour Pierre-André Schürmann

10 juillet 2016 | 19:42
S. S.


La sélection nationale olympique sous la houlette de son coach suisse, Pierre-André Schürmann, est à pied d’œuvre au Centre national technique de Sidi Moussa depuis vendredi pour son second stage en prévision de sa double confrontation amicale contre l’Irak à Blida le 13 et le 17 de ce mois.


Après avoir repris du service par un premier stage qui s’est déroulé dans d’excellentes conditions pendant le mois de ramadhan au Centre national des sports et loisirs de Tikjda (Bouira), suivi de quelques jours de repos pour les fêtes de l’Aïd, le sélectionneur suisse des « Olympiques algériens », Pierre-André Schürmann, a battu le rappel de ses capés pour le second stage second stage à Sidi Moussa.


Un troisième stage est prévu en Espagne du 18 au 25 juillet ponctué également par deux matchs amicaux. Le premier prévu contre le FC Valence le 20 juillet en cours alors que le second est programmé pour le 24 juillet prochain face à Granada.


C’est dans la ville de Murcia que les camarades de Salhi et Chaal apporteront les derniers réglages à leur préparation en prévision des Jeux de Rio 2016. Il convient de signaler que les deux rencontres amicales, citées ci-dessus, ont été négociées à la demande du sélectionneur Schürmann pour voir plus clair encore sur la stratégie qu’il mettra en place à Rio.


Pour rappel, le sélectionneur national des U 23 choisira les 18 joueurs qui auront l’honneur et la chance de représenter l’Algérie à ces joutes olympiques avec bien évidemment les noms des quatre joueurs réservistes. Et à propos de l’effectif, il est utile de rappeler que les trois joueurs de plus de 23 ans ayant participé à la première partie du stage effectué à Tikjda, à savoir Demou, Bendebka et Bounedjah seront bien retenus dans cette liste.


Là, il est tout aussi utile de rappeler que les règlements du Comité olympique international (CIO) autorise les sélections des U23 d’avoir recours à trois joueurs de plus de 23 ans dans leur effectif. Et ceci explique donc cela.


Le sélectionneur des U-23 Algériens devra donc faire un choix difficile au sein de son groupe où il sera appelé à éliminer pas moins de cinq joueurs dont deux moins de 23 ans par rapport aux éléments convoqués, parmi lesquels le dernier annoncé Saïd Benrahma qui a été mis à la disposition de la sélection algérienne aux JO de Rio.


La sélection nationale algérienne affrontera d’abord dans le groupe « D », le Honduras, le 4 août avant de croiser le fer à un des grands favoris de ces joutes olympiques, le 7 août l’Argentine (18h00), puis le Portugal le 10 août à 13h à Belo Horizonte.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter