Nationale

#TITRE

394

Le cœur de la capitale fait peau neuve

8 août 2016 | 19:03
Kamel Cheriti

Le centre de la capitale change de visage. La commune d’Alger-Centre est fermement décidée à mener à bien les travaux de rénovation et à donner une image saine et accueillante des espaces dont elle a la gestion.

Ainsi, la place Emir Abdelkader, siège de l’APC, sert d’exemple. Les façades des immeubles des alentours ont été refaites et les murs brillent d’un blanc éclatant.

Les assiettes de paraboles qui enlaidissent les bâtiments d’Alger, ont été enlevées et les rues du quartier sont nettoyées régulièrement. Cet aspect bienveillant s’étend aux rues et avenues avoisinantes. Vu la période des congés, les travaux de rénovation sont suspendus mais les échafaudages n’ont pas été enlevés en attendant la reprise.

La célèbre rue Tanger, vétuste et nécessitant des travaux d’entretien constants, n’est pas négligée. Les autorités de la commune
d’Alger-Centre envisagent de la transformer en zone piétonnière. Des espaces pour la détente du citoyen ont été aménagés dans ce quartier de la place Emir Abdelkader.

Des bancs ont été installés. Un jardin est mis à la disposition des familles et surtout un terrain de sport grillagé permet aux jeunes de s’adonner à des tournois de football très animés.

Pour le problème épineux du stationnement, l’APC d’Alger-Centre réfléchit quant à la possibilité de régulariser les jeunes qui font du gardiennage. Les places de stationnement sur la voie publique sont rares, de nuit comme de jour, et il est impératif d’y remédier. 

Concernant la délivrance des pièces d’état civil, l’APC d’Alger-Centre a réalisé d’importants aménagements pour l’accueil et le confort des citoyens mais aussi pour la rapidité des opérations. Le personnel a été renforcé dans ce cadre. Un service de nuit est même assuré chaque soir jusqu’à 22h30 pour soulager le flux des demandeurs et s’adapter à leur disponibilité.

Les passeports et les cartes nationales d’identité sont également délivrés ici aux citoyens résidant dans la commune d’Alger-Centre, leur évitant ainsi de se déplacer à la daïra en attendant la création prochaine d’un service de cartes d’immatriculation des véhicules et de permis de conduire. Ainsi, l’APC d’Alger-Centre a l’ambition de centraliser l’ensemble des démarches administratives à son niveau.

Mieux, ces services veillent à l’animation culturelle et artistique au profit des citoyens de la commune ainsi qu’à celui des gens de passage. Durant cette saison estivale, des spectacles sont programmés en soirée sur l’esplanade de la Grande-Poste, regroupant des chanteurs et des groupes musicaux nationaux.

Pour les enfants en vacances, l’organisation de jeux éducatifs et de pratiques sportives est aussi programmée. Pour promouvoir l’artisanat et la production nationale, l’APC d’Alger-Centre accorde des espaces sous forme de chapiteaux aux artisans afin de faire connaître et d’écouler leurs produits.

Sur le plan de la solidarité agissante, l’APC d’Alger-Centre vient de terminer une riche semaine qu’elle entreprend chaque année au profit du soutien accordé à la République arabe sahraouie, et cela dans le cadre du jumelage de la commune d’Alger-Centre avec la ville d’El-Ayoun.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter