Sports

#TITRE

182

8es de final retouR de la Ligue des champions

Le Real Madrid et le Bayern en position de force

6 mars 2017 | 18:02

Absent ce week-end, Cristiano Ronaldo a été convoqué par Zinédine Zidane pour le huitième de finale retour de la Ligue des Champions face à Naples, mardi soir. Bonne nouvelle du côté du Real Madrid ! Cristiano Ronaldo, absent ce week-end lors de la victoire des siens à Eibar (1-4), fait son retour dans le groupe convoqué par Zinédine Zidane pour le huitième de finale de retour de Ligue des Champions face à Naples.

Le Portugais souffrait d’une légère blessure et s’était entraîné en marge du groupe, ces derniers jours. La BBC sera donc de nouveau réuni puisque Gareth Bale, suspendu ce week-end, est également de retour. Karim Benzema, auteur d’un doublé et d’une passe décisive face à Eibar, complète un trio que Zinédine Zidane devrait aligner d’entrée de jeu à Naples.

Le Real Madrid sera donc presque au complet puisque Raphaël Varane, blessé aux ischios-jambiers de la cuisse gauche, et Fabio Coentrao, non convoqué, ne feront pas le déplacement. Samedi, à l’occasion de la 26e journée de Liga, le Real Madrid s’est imposé sans forcer (1-4) sur la pelouse d’Eibar, et ce malgré les absences de Cristiano Ronaldo, ménagé, et de Gareth Bale, suspendu.
Mardi soir, pour le huitième de finale retour de Ligue des champions programmé à Naples, Zinedine Zidane pourra s’appuyer sur ses attaquants portugais et gallois et reformer ainsi le trio de la BBC avec Karim Benzema, auteur d’un doublé et d’une passe décisive au Pays Basque.

Arsenal - Bayern : Les Gunners aimeraient bien inverser les rôles, mais...

D’un nouveau succès bavarois à une révolte des Londoniens, tous les scénarios pour Arsenal-Bayern, ce soir sont possibles.Arsenal a beau avoir pris l’accent allemand ces dernières années (Özil, Mertesacker, Podolski, Gnabry, Zelalem et l’ancien milieu de Dortmund Rosicky), le Bayern Munich reste une référence en Europe.

Une machine à gagner. Et un obstacle insurmontable pour les Gunners. Avant ce troisième duel en huitièmes de finale contre les champions d’Europe en titre, les Anglais n’ont jamais remporté la double confrontation (défaites en 2005 et 2013). Un bilan qui pousse Per Mertesacker à un certain défaitisme. « Le Bayern est intouchable en ce moment, juge-t-il. Ils ont l’air encore meilleurs dans tous les secteurs du jeu depuis l’arrivée de Guardiola. Ils sont la nouvelle référence. »

Le troisième acte pourrait donc avoir un air de déjà-vu. D’autant que les troupes de Guardiola affichent une forme qui peut leur laisser espérer que le scénario se répète. Sur une série de 46 matches sans défaite en championnat, ils restent notamment sur neuf victoires d’affilée avec seulement deux buts encaissés.
D’ailleurs, Philipp Lahm a déjà annoncé la couleur : « Nous ne venons pas pour jouer le 0-0 ».Si le Bayern reste sur deux défaites à domicile face à des clubs anglais, il a remporté ses deux derniers matches en Angleterre (face à Arsenal et City). A chaque fois sur le score de 3-1.
Les Bavarois restent d’ailleurs sur six victoires à l’extérieur en C1, record du club

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

  

Facebook

Twitter