Regionale

#TITRE

301

Le RND commémore la journée du 17 octobre 1961 : « L’Algérie l’a inscrite sur son livre d’histoire avec une encre de sang »

17 octobre 2018 | 23:07
Saïd Tissegouine

La famille politique du Rassemblement national démocratique (RND) de Tizi Ouzou, à sa tête Tayeb Mokadem, affirme que c’est avec une encre de sang que l’Algérie a inscrit sur son livre d’histoire les événements tragiques survenus à Paris au cours de la journée du 17 octobre 1961.

Dans une déclaration rendue publique et signée par son premier responsable de bureau de wilaya et député RND – le premier parti politique algérien à avoir osé lever le voile sur le véritable commanditaire du massacre des Algériens lors de cette manifestation des Algériens à Paris organisée par le FLN –, le signataire de la déclaration Tayeb Mokadem a pointé un doigt accusateur sur le général Charles de Gaulle. Le préfet de Paris Maurice Papon est, selon Tayeb Mokadem, le simple exécutant d’un ordre donné. Cette vérité a été occultée durant des années, même par la partie algérienne. Le signataire de la déclaration souligne que « ces massacres, commis sur ordre des plus hautes sphères de l’Etat français et mis à exécution par le nommé Maurice Papon, sont considérés, à l’unanimité des historiens, comme faisant partie des plus grands crimes à l’échelle planétaire au cours des dix derniers siècles de notre ère ». Cependant, l’auteur de la déclaration n’excuse pas les exécutants pour ce crime.

Bien au contraire. « Les sbires des tenants de l’Algérie française, à leur tête Maurice Papon, sujets à une frénésie meurtrière, ont jeté par centaines nos femmes et nos hommes ainsi que nos enfants dans la Seine. Nos femmes et nos hommes ainsi que nos enfants ont été jetés comme de vulgaires petits bateaux en papier parce que leurs bourreaux et assassins ont jugé que leurs armes et munitions seraient insuffisants comme outils de tuerie et destruction », peut-on lire dans la déclaration. Plus loin, le document révèle les accusations portées directement contre le général Charles de Gaulle par le RND. « L’histoire retient implacablement, à travers cette tragédie du 17 octobre 1961, le refus du général Charles de Gaulle, alors président de la République, d’octroyer à l’Algérie ce qu’il a octroyé, au péril de sa vie, à la France », peut-on lire encore dans la déclaration. Et pour plus de précision sur la responsabilité de l’auteur de l’Appel du 18 juin dans cette tragédie, la famille politique RND de Tizi Ouzou souligne : « Cette apocalypse, faut-il le rappeler, s’est déroulée sous la Ve République, qui venait juste de fêter sa troisième année d’existence. »

Il faut relever enfin qu’après avoir mis en évidence la responsabilité directe des plus hauts dirigeants français dans ces événements tragiques survenus à Paris au cours de cette journée du 17 octobre 1961, le RND bureau de wilaya de Tizi Ouzou déclare, d’abord, qu’en dépit du fait que 57 ans se soient écoulées depuis, on a le sentiment que la tragédie s’est passée hier. « Le peuple algérien ne peut pas et n’a pas le droit d’oublier cette journée sanglante », est-il noté. Plus loin encore, le signataire de la déclaration rappelle que « le sang des Algériennes et des Algériens n’a pas encore séché sur les pavés parisiens et sur ceux des autres villes de France même si l’Algérie a eu jouissance pleine et entière de sa souveraineté ».

Il relève qu’ « aujourd’hui, nous, militantes, militants, cadres du RND de la wilaya de Tizi Ouzou, rappelons au monde que cette journée du 17 octobre 1961, l’Algérie, notre patrie, l’a inscrite sur son livre d’histoire avec une encre de sang. » Enfin, Tayeb Mokadem et ses camarades du parti demandent au peuple algérien de « s’incliner à la mémoire de nos glorieux martyrs à l’occasion de la commémoration de cette 57e année des massacres de Paris et de prendre soin de son livre d’histoire, car il est impératif que nos générations futures connaissent le prix de leur liberté. »

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter