Articles similaires

Nationale

#TITRE

341

Le FLN pour une présidentielle dans les plus brefs délais

29 juin 2019 | 20:30
Fln Mohamed K.

Le FLN veut se relancer et se replacer sur la scène politique. Complètement groggy et secoué par la chute de l’ex-chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika et la mise au pas de ses principaux soutiens politiques, le FLN veut faire peau neuve dans une conjoncture délicate. Face au désaveu flagrant des partis comme le FLN, qualifié de partie prenante du système que le mouvement tente de déloger depuis des mois, Mohamed Djemaï veut tirer son épingle du jeu, après avoir pris les commandes du vieux parti dans des circonstances particulières.
Ce samedi à Alger, le secrétaire général du FLN a battu le rappel de ses responsables de wilayas et des présidents des instances provisoires. Une mobilisation avant l’heure en perspective des grandes manœuvres qui se préparent à partir du mois de juillet.
Lors de cette rencontre, Mohamed Djemaï a appelé ainsi tous les Algériens à « faire réussir la démarche du dialogue constructif menant à l’organisation d’une présidentielle dans les plus brefs délais ».
« En cette conjoncture exceptionnelle que traverse le pays, le FLN appelle tous les Algériens à faire réussir le dialogue constructif et inclusif menant à l’organisation d’une élection présidentielle dans les plus brefs délais », a indiqué le SG du FLN, appelant également les partisans de « périodes de transition » à « tirer les enseignements des situations survenues dans plusieurs pays » ayant opté pour cette démarche.
Dans ce sillage, Djemaï a exprimé « le soutien de sa formation à la politique de l’Etat et de l’institution de l’Armée nationale populaire (ANP) adoptée face à la crise politique qui secoue le pays », saluant « les positions honorables de l’ANP qui a pris le parti du peuple et accompagné la Justice dans sa lutte contre la corruption, en annonçant n’avoir aucune ambition politique ».
Dénonçant les tentatives de certains aventuriers visant à ébranler la confiance du peuple algérien en son armée, le SG du FLN a appelé ses militants à « s’opposer aux parties qui tentent de diviser le pays et le peuple algérien ».
Evoquant les affaires internes du parti, Djemaï a affirmé que les comités installés récemment, chargés de « la prospection, des études, des cadres, des jeunes, des étudiants, du contrôle, de la discipline et de la gestion financière », et bien d’autres devant être installés prochainement, visent à ériger le parti en « espace pour la pratique démocratique », soulignant que les missions de ces comités s’étendront aux mouhafadhate et kasmate.
En vue de réaliser les objectifs de ces comités, le SG a annoncé l’organisation d’un forum des cadres du parti à la fin de juillet prochain, outre la tenue d’une conférence nationale des jeunes à la mi-août prochain.
Djemai a appelé les militants à « rester fidèles au parti et non aux personnes », insistant sur le fait que « la légitimité de la direction du parti est aujourd’hui soutenue en force et que la responsabilité de la défendre incombe à tout militant soucieux de l’unité du parti ».
Il a mis en garde le parti contre « toute violence politique exercée par ses partenaires politiques et ses concurrents, d’autant que plusieurs parties mènent des campagnes de discrédit à son encontre en vue d’effacer le parti du FLN » de la scène politique nationale.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter