Articles similaires

Nationale

#TITRE

538

Le FLN euphorique

7 janvier 2019 | 20:45
FlnMoad BoucharebFLN Hocine Adryen


Le coordonnateur de ce dimanche les résultats « importants et inédits » réalisés par le parti lors des élections de renouvellement de la moitié des membres du Conseil de la nation, selon un communiqué du parti.


Bouchareb s’est félicité des résultats réalisés par le parti qui a obtenu 31 sièges, ajoutant qu’il s’agissait d’une « victoire méritée », à travers laquelle la formation a obtenu des résultats « inédits » depuis la création du Conseil de la nation. Bouchareb n’a pas manqué de citer « les points forts » à l’origine de cette victoire et « les lacunes enregistrées » dans certaines wilayas, notamment celles ou le parti « n’a pas réalisé les résultats escomptés ».


Avant-hier, il indiquait que ce résultat « n’a jamais été réalisé depuis la création du Conseil de la nation. Il n’a pas été un coup de chance mais le fruit d’un effort commun » dit-il


Concernant le prochain congrès du parti, il a affirmé que ce rendez-vous politique « constitue une étape cruciale dans la vie du FLN, et l’enjeu est de tenir un congrès fédérateur et qualitatif ».


A ce sujet, Bouchareb a indiqué que la tenue du congrès aura lieu lorsque toutes les conditions seront réunies. Il a déclaré qu’un congrès extraordinaire pour « élire de nouveaux dirigeants » sera tenu quand les conditions seront réunies. L’actuel président de l’APN a, en outre, expliqué qu’il « ne reste que quelques dossiers bloqués à étudier », avant la tenue du congrès.


Le successeur de Ould Abbes, qui ambitionne de rassembler pour une rencontre historique toutes les tendances lourdes du parti à la veille du congrès, veut à tout prix réussir sa mission de requinquer le FLN à quelques mois de l’élection présidentielle. Il faut dire que son prédécesseur, Djamel Ould Abbes, a réussi, en un temps record, le tour de force d’émietter le parti au pouvoir. Un véritable procès en règle a été instruit contre Ould Abbes. De plus, les sorties de l’ex-SG du FLN auraient été plus humiliantes que celles de tous ceux qui l’ont précédé. Dès sa première prise de parole après son intronisation à la tête du FLN, Moad Bouchareb a indiqué que l’objectif du directoire consistait « à rétablir le bon fonctionnement du parti et à resserrer les rangs de ses militants sans exclusive, en permettant au parti de préserver sa place de leader sur la scène politique nationale ».


Cette sentence du nouvel homme fort du parti majoritaire contre l’ex-SG du parti Djamel Ould Abbes, accusé à demi-mot d’être le fossoyeur du FLN, finit par achever ce proche du président Bouteflika.


La nouvelle équipe dirigée par Bouchareb, s’est attelée aux préparatifs du prochain congrès extraordinaire à travers la mise en place d’une feuille de route sur laquelle ce directoire compte s’appuyer jusqu’au congrès.


L’annonce de la future composante de l’Instance exécutive a été finalement abandonnée.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter