Articles similaires

Nationale

#TITRE

945

Le FFS désigne M. Abdenour Derguini candidats au sénat

25 novembre 2018 | 20:42
FFS N. Bensalem

Les quatre candidats aux élections sénatoriales du 29 décembre prochain sont désormais connus à Béjaïa. Après la désignation de M.M. Massinissa Ouari et Farid Bali maire de Timezrit par le FLN et le RCD et l’annonce de Mme Farida Kafi de sa candidature indépendante et le RND qui a décidé de laisser le libre choix à ses élus, c’était au tour, hier, du FFS d’élire son candidat pour tenter de remplacer le sénateur M. Mohamed Bettache du même parti au niveau du sénat pour les cinq prochaines années.

Le FFS a organisé ses primaires au siège de la section communale Ali-Mecili en vue de désigner son candidat parmi les neuf postulants. Ces derniers sont M.M. Aïssani Abdelhamid, Abdenour Derguini, Ayad Djamel, Azibi Hamid, Chalane Foudil, Fetissi Mohand El-Bachir, Hanoune Ferhat, Larabi Mohand Larbi et Tafoukt Abdenour. Les 240 grands électeurs se sont prononcés en faveur de M. Abdenour Derguini, vice-président de l’APW pour entrer en lice et tenter de décrocher le fauteuil de la wilaya de Béjaïa au niveau de la chambre haute du parlement. Il a emporté la candidature du parti avec une majorité de 115 voix sur les 219 votants. Notons que 4 voix étaient déclarées nulles. M. Abdenour Derguini, est appelé à représenter son parti, le FFS, face aux candidats du FLN, Massinissa Ouari, élu municipale à Tazmalt, et le candidat RCD Farid Bali, maire de Fenaïa, lors du vote des grands électeurs, prévu le 29 décembre prochain.

Il faut compter aussi une candidate indépendante en la personne de Mme Farida Kafi ; une transfuge du RCD qui va tenter d’engranger les voix des indépendants. Il faut rappeler que la wilaya de Béjaïa compte un collège électoral global de 824 élus locaux, dont 43 siégeant à l’APW. En termes de représentativité, les élus issus des listes indépendantes sont au nombre de 152, le FFS possède 240 sièges, le RCD 140 et le FLN 137. Le FFS possède une supériorité numérique dans cette élection. Il y a peu de chance pour que les autres candidats l’emportent. Il semble que les jeux sont déjà faits. A moins d’un revirement des élus indépendants en faveur du candidat du FLN ou celui du RCD. Mais, la probabilité est très mince. Désormais, les candidats devraient courtiser les élus indépendants pour tenter de faire rallier et obtenir leurs voix pour pouvoir gagner l’élection sans quoi ils sont vaincus d’avance.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter