Multimedia

#TITRE

932

Le DG d’Ooredoo Algérie Joseph Ged en visite au Jeune Indépendant

28 août 2016 | 19:33
Nassim Mecheri

Le directeur général sortant d’Ooredoo Joseph Ged, a rendu hier une visite d’adieu au siège du Jeune Indépendant, accompagné de son directeur de la communication et des relations avec la presse Ramdane Djazairi.

Joseph Ged a mis en exergue l’étroite relation qu’entretient son entreprise avec la presse en Algérie, et plus particulièrement avec Le Jeune Indépendant, doyen de la presse privée.

Le désormais ex-directeur général d’Ooredoo s’est longuement entretenu avec notre directrice de la rédaction Tania Gacem, revenant sur son long parcours au sein d’Ooredoo, présent en Algérie depuis plus de 12 ans.

Joseph Ged a été témoin de l’évolution du marché de la téléphonie mobile en Algérie, de la 2G vers la 3G, et plus récemment avec la 4G dont son entreprise a été la première à effectuer un pré-lancement, en juillet dernier.

Il a tenu à rappeler les moments magiques qu’il a vécus durant sa présence en Algérie, notamment la qualification historique de l’Algérie à la Coupe du monde face à l’Egypte au Soudan, en 2009, lorsque Ooredoo était partenaire officiel de l’équipe nationale de football, et elle a accompagné le peuple algérien dans ce magnifique exploit.

Le directeur général sortant d’Ooredoo n’a pas caché son émotion à la veille de son départ d’Algérie, « L’Algérie restera toujours dans mon cœur ; je me suis toujours considéré comme un Algérien, et les Algériens m’ont toujours considéré comme l’un des leurs ; partout ou je vais, les gens me témoignent leur affection et leur soutien ; c’est quelque chose que je n’oublierai jamais. »

Joseph Ged s’est montré optimiste pour l’avenir de l’Algérie en général et du marché de la téléphonie mobile en particulier, à la veille du lancement de la 4G qui boostera encore plus le marché de l’internet mobile qui commence à détrôner petit à petit le marché de la voix.

Il a également affirmé que l’Algérie reste l’un des rares pays dans le monde à offrir un énorme potentiel aux investisseurs du monde entier, grâce notamment à sa stabilité politique et économique. Pour rappel, Joseph Ged avait intégré Wataniya Telecom Algérie en mai 2004 avec pour mission la mise en place et le déploiement du réseau Ooredoo à travers l’ensemble du pays.

Il a relevé le challenge en un temps record 1 200 sites installés en moins de 18 mois avec une qualité de réseau exceptionnelle et aujourd’hui, Ooredoo dispose de plus de 10 000 sites installés à travers tout le territoire.

En janvier 2006, il est promu directeur général adjoint avec des missions stratégiques et opérationnelles couvrant les directions marketing, ventes, service client, technologie de l’information ainsi que la stratégie et la régulation.

En septembre 2007 il a été nommé directeur général de Wataniya Telecom Algérie, et il a chapeauté depuis plusieurs projets importants qui ont bouleversé la vie quotidienne des clients et introduit de nouveaux usages grâce aux technologies 2G avec le multimédia, la 4G avec le haut débit mobile, et très bientôt avec la 4G et son très haut débit mobile.

Après 12 ans d’existence, Ooredoo est aujourd’hui leader du marché de la téléphonie mobile en Algérie, détrônant son concurrent historique. Joseph Ged quitte donc Ooredoo Algérie juste après avoir placé son entreprise au sommet du marché de la téléphonie.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter