Articles similaires

Nationale

#TITRE

734

Le Cnapeste poursuit sa protestation

31 janvier 2018 | 22:09


Le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur de l’éducation (Cnapeste) a décidé de poursuivre sa grève illimitée entamée ce mardi passé, en dépit de la décision de justice la qualifiant d’« illégale ».


Ce débrayage a été suivi avec la même tension que la veille. Faisant fi de la décision de justice ordonnant l’arrêt de la grève, le Cnapeste reste inflexible et poursuit son action pour la deuxième journée consécutive. « Jusqu’à l’heure actuelle nous n’avons pas reçu de notification de la part de la justice », a affirmé le chargé de communication du syndicat, contacté hier au téléphone.
Messaoud Boudiba a tenu à exprimer sa satisfaction de la forte mobilisation des enseignants qui, selon lui, ne comptent en aucun cas faire marche arrière jusqu’à la satisfaction totale de leurs revendications. Il a tenu à préciser que le syndicat n’a eu aucune notification de la part de la justice qualifiant leur mouvement d’« illégal ». A en croire le chargé de communication du Cnapeste, « le taux de participation au niveau national à cette action de contestation est le même que celui enregistré au premier jour de la grève.


En effet, à son deuxième jour, le débrayage qui a touché les trois paliers confondus (primaire, moyen et secondaire) a connu une paralysie des lycées où le taux de suivi oscille entre 80 et 90%, tandis que les collèges ont connu une paralysie où le taux de participation varie entre 50 et 70%, selon M. Boudiba. Contrairement aux lycées et aux collèges, les écoles n’ont pas adhéré massivement à ce mouvement, le taux de participation étant 20 à 40%. Hier encore, la majorité des établissements scolaires ont été paralysés au niveau national. Lors de notre virée à travers certains établissements de la capitale, nous avons constaté qu’un grand nombre d’élèves ont été contraints de rebrousser chemin. Ce mouvement de protestation, explique Messaoud Boudiba, est alimenté par « le non-respect des engagements par le ministère de l’Education nationale concernant la prise en charge des doléances des enseignants des trois paliers confondus ».


Par ailleurs, la ministre de l’Éducation nationale, Nouria Benghebrit, a réagi à cette grève en soulignant que son département a déployé des efforts considérables pour résoudre les problèmes et autres doléances des syndicats du secteur de l’éducation. Mme Benghebrit a expliqué que cette « forme de protestation » (ndlr : grève illimitée) décidée par le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (Cnapeste), débouté par la justice, « n’existe pas dans le glossaire du monde du travail et du syndicalisme ». « Nous étions et nous sommes totalement disponibles à répondre aux doléances réglementaires des travailleurs et des syndicats de l’éducation et les portes du dialogue civilisé sont toujours ouvertes », a-t-elle souligné, précisant avoir demandé aux responsables du Cnapeste de suspendre la grève illimitée avant d’entamer un dialogue serein. « Nous sommes prêts à répondre à toutes les doléances réglementaires. Toute la société algérienne a droit à la vérité et nous allons la dévoiler prochainement », a-t-elle indiqué, avant de préciser que le Cnapeste reste le seul syndicat à ne pas avoir ratifié la charte de l’éthique du secteur de l’éducation. Mme Benghebrit a révélé que des parents d’élèves ont déposé plainte contre cette grève illimitée, jugée illégale. Elle a tenu également à rassurer les élèves que des dispositions ont été prises aussi bien à Blida qu’à Béjaïa pour finaliser le programme scolaire des classes en grève.
La ministre a réitéré son appel au « dialogue civilisé dans l’intérêt des élèves et pour une école algérienne de qualité », dialogue conditionné par la suspension de la grève.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter