Nationale

#TITRE

256

Le Brent se maintient à plus de 50 dollars mardi à Londres

4 octobre 2016 | 12:52

Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d’échanges européens, portés par des prises de bénéfices après quelques séances de hausse.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre, valait 50,59 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 30 cents par rapport à la clôture de lundi.
Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance cédait 33 cents à 48,48 dollars.

Le Brent est monté lundi à 51,14 dollars, son niveau le plus fort depuis le 19 août, tandis que le WTI montait à 49,02 dollars, un sommet en trois mois.
"La production de l’Opep en septembre aurait déjà atteint un nouveau sommet, à environ 32,5 millions de barils par jour (mbj), et selon nos estimations, avec le retour de certaines capacités de production en Libye et au Nigeria, elle devrait atteindre 34,2 mbj", soit plus que la limite comprise entre 32,5 et 33 mbj sur laquelle s’est accordé l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) la semaine dernière, observait Olivier Jakob, analyste chez Petromatrix.
Ainsi en l’absence de détails sur l’accord, le pétrole devrait rester sous pression, prévenaient des analystes.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter