Economie

#TITRE

1452

Le Brent s’approche des 49 dollars lundi à Londres

16 mai 2016 | 13:14
R.E.

Les prix du pétrole se redressaient lundi en cours d’échanges européens, toujours portés par des commentaires en fin de semaine dernière de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) qui a estimé que la baisse de production pourrait placer le marché en déficit d’offre l’an prochain.

 Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet valait
48,76 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 93 cents par rapport à la clôture de vendredi.
 Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juin gagnait 84 cents à 47,05 dollars.

Les cours de l’or noir sont montés lundi à leurs plus hauts niveaux
depuis début novembre, à 48,90 dollars pour le Brent et 47,19
dollars pour le WTI. Les prix du pétrole bénéficiaient lundi notamment de perturbations dans la production au Nigeria et d’un regain d’optimisme sur la demande. Vendredi, l’Opep avait estimé qu’en raison de "signes convergents de baisses de production des pays hors Opep", le marché devrait se retourner et se trouver en déficit net de l’offre par rapport à la demande en 2017.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter