Monde

#TITRE

549

Lavrov rappelle aux Etats-Unis « leurs promesses non tenues » sur la Syrie

26 août 2016 | 18:33
D. Z.


Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a conseillé aux Etats-Unis de se rappeler de leurs promesses non tenues sur la Syrie au lieu de jouer les juges et de lancer des accusations à la ronde, rapporte jeudi l’agence Sputnik.


La déclaration de Serguei Lavrov vient en réponse à la sortie médiatique de Washington qui a suggéré que Moscou et Téhéran devraient obliger la Syrie à répondre de l’utilisation des armes chimiques, précise Sputnik. 


« Ils (les Etats-Unis, ndlr) devraient mieux jeter un coup d’œil dans le miroir et faire ce qu’ils avaient promis en janvier : séparer l’opposition, qu’ils considèrent comme loyale, des terroristes. Soit ils ne peuvent pas le faire, soit ils ne le veulent pas. Voilà pourquoi ils devraient prêter attention à leurs propres actions », a martelé le ministre russe des Affaires étrangères.


Le représentant du Conseil national de sécurité des Etats-Unis, Ned Prix, avait auparavant déclaré que Washington avait appelé la Russie et l’Iran à prendre part aux tentatives « de forcer la Syrie à répondre » du recours aux armes chimiques. Cette déclaration a été faite suite à des allégations d’ « experts » de l’Onu et de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, faisant état de deux attaques chimiques émanant des « forces du régime syrien ».


Par ailleurs, Sergueï Lavrov s’est entretenu vendredi à Genève avec le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, pour tenter de trouver un accord de sortie de crise sur la guerre en Syrie. Plusieurs sessions de discussions inter syriennes, destinées à mettre fin à une guerre imposée à la République arabe syrienne, et qui a fait plus de 290.000 morts depuis cinq ans, ont eu lieu à Genève depuis le début de l’année, sans produire de résultats.


Lors d’un point de presse tenu jeudi au Palais des Nations à Genève, l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, M. De Mistura avait qualifié ces entretiens d’ « importants », sans vouloir donner plus de commentaires. Mais les négociations sont actuellement dans l’impasse depuis le dernier round de négociations en avril. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter