Monde

#TITRE

1007

Lavrov envoie un message au Quai d’Orsay

15 juin 2016 | 18:57
D. Z.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a envoyé au ministère français des Affaires étrangères un message appelant à empêcher la répétition d’incidents similaires à celui du bus de supporters russes arrêté par la police.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a en outre souligné que la Russie ne pouvait pas fermer les yeux sur les insultes et les actes de provocation des supporters anglais, qui ont piétiné le drapeau russe hier en plein Lille. Sergueï Lavrov a aussi appelé les autorités françaises à ne pas ignorer les agissements des provocateurs étrangers insultant les supporters russes.

Le ministre russe des Affaires étrangères a également déclaré que l’immobilisation du bus transportant des supporters russes en France était inadmissible, les autorités françaises étant tenues d’informer immédiatement les diplomates russes dans ce genre de situations.

Quant aux incidents à Marseille, des blogueurs français ont remarqué que les hooligans soi-disant russes qui seraient à l’origine des violences, n’étaient pas si russes que ça.
D’après leur physique, ils ressemblaient sur la majorité des photos plutôt à des supporters issus d’autres pays et portaient des tatouages typiques des nationalistes ukrainiens.

Mercredi, Lille devait accueillir le troisième match du groupe B du championnat Euro 2016. Sur la pelouse du stade Pierre Mauroy, les Russes devaient affronter les Slovaques.

La ville voisine de Lens accueillant jeudi le match entre le Pays de Galles et l’Angleterre, un afflux de supporters de ces deux sélections est attendu.
Mardi, les forces spéciales françaises ont arrêté un bus qui transportait à Lille 43 supporters russes. Ils sont actuellement à Marseille et attendent la décision du procureur de la cité phocéenne.

Rappelons que de violents incidents ont éclaté le week-end dernier à Marseille en marge du match Angleterre-Russie, impliquant notamment des supporters russes et anglais, mais aussi des Français. Mardi, la Russie s’est vu infliger une suspension avec sursis, ce qui signifie que le pays sera disqualifié en cas de nouveaux incidents. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter