Articles similaires

Economie

#TITRE

705

Lancement en 2019 de l’exportation des véhicules

6 mars 2019 | 22:23


Le ministre de l’Industrie et des mines, Youcef Yousfi a indiqué ce mardi à Skikda que son département ministériel prévoit le lancement ‘’en 2019’’ de l’exportation des véhicules.


Dans une conférence de presse en marge d’une visite de travail dans cette wilaya, le ministre a précisé que l’Algérie ‘’dispose d’une base industrielle lui permettant de franchir cette étape, et ce à travers les projets sidérurgiques en cours et les différentes usines produisant la matière première entrant dans la fabrication de véhicule’’.


Affirmant que tous les indices attestent que les unités de l’industrie automobile peuvent fabriquer les équipements électroniques, Yousfi a indiqué que le projet du complexe des textiles de Relizane contribuera ‘’grandement’’ à la concrétisation de l’opération de fabrication de véhicules car comprenant 10 usines dont la première (usine) devra être mise en service ‘’fin 2019 ou début 2020’’ avec la création de 10.000 postes de travail et des perspectives d’ouvrir 25.000 emplois au fur et à mesure l’ouverture des restant des usines.


Ce complexe ‘’le plus grand en Afrique’’ exportera 60% de sa production, a ajouté le ministre de l’Industrie et des mines.


Cette importante base industrielle entre dans le processus de fabrication de véhicules et la compétitivité entre les investisseurs contribuera à la réduction des coûts des voitures, a estimé le ministre, ajoutant que son département ministériel accorde une importance capitale à la qualité, la transparence et l’exportation.


Pour rappel, la facture d’importation des collections CKD destinées à l’industrie de montage des véhicules de tourisme a atteint près de 3 milliards de dollars en 2018 contre 1,67 milliard de dollars en 2017, selon le Centre national des transmissions et du système d’information des Douanes (Cntsid).


Ainsi, les importations des collections CKD des véhicules de tourisme (classés dans le Groupe des Biens de consommation non alimentaires) ont augmenté de plus de 1,32 milliard de dollars, soit une hausse de 79,23% par rapport à 2017.


Cette tendance haussière a également touché les importations des véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises et de leurs collections CKD avec une facture de 732,14 millions de dollars en 2018 contre 521,22 millions de dollars en 2017.


Les importations des véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises et des collections CKD de cette catégorie de véhicules (classés dans le Groupe des Biens d’équipement) ont ainsi connu une hausse de l’ordre de 211 millions de dollars (+40,5%).


Ainsi, la facture globale d’importation des collections CKD destinées à l’industrie de montage de ces deux types de véhicules et l’importation des véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises (produits finis) s’est chiffrée à plus de 3,73 milliards de dollars en 2018 contre 2,2 milliards de dollars en 2017, en hausse de 1,53 milliard de dollars (+70%).


Concernant les importations des parties et accessoires des véhicules automobiles (pièces détachées pour les véhicules d’occasion...), elles ont baissé à 374,6 millions de dollars contre 416,23 millions de dollars, soit une baisse de 41,65 millions de dollars (-10,01%).


En outre, les importations des pneumatiques neufs en caoutchouc se sont chiffrées à 147 millions de dollars en 2018 contre 123,62 millions de dollars en 2017 (+19%).


 


Pour rappel, l’industrie de montage local des véhicules de tourisme a réalisé une production de 180.000 véhicules en 2018 contre 110.000 en 2017, en sus de la production de 4.500 véhicules industriels en 2018.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter