Articles similaires

Nationale

#TITRE

308

La session du comité central du FLN reportée

23 avril 2019 | 21:00
Fln Djamel Zerrouk

Le Comité central du Front de libération nationale (FLN) s’est réuni, ce mardi, sous la présidence de Mohamed Boumahdi en sa qualité de membre le plus âgé mais a dû reporter les travaux, une seule journée n’étant pas suffisante pour élire un SG.
Djamel Ould Abbès a adressé une lettre aux membres du CC, s’excusant de ne pouvoir participer, tout en annonçant sa démission.
La réunion du Comité central s’est déroulée dans une atmosphère tendue. « C’est la tour de Babel. C’est la cacophonie extrême », a commenté un membre du Comité central venu du centre du pays. Parmi les premières mesures, les membres du Comité central du FLN ont décidé de retirer leur confiance à Ould Abbès.
A l’issue de cette réunion qui devait prendre fin tard la nuit, un nouveau secrétaire général du FLN devait être élu parmi 11 candidats. Said Bouhadja, Abdelhamid Si Affif, Rachid Assas, Mustapha Mazouzi, Said Bendaida, Mohamed Djemaï, Fouad Sebouta. Mais quel que soit le nom qui sortira de ce « simulacre de session », les autorités publiques n’hésiteront pas une seconde à le passer à la trappe. « Il ne sera pas validé. Ils sont tous impliqués dans des dossiers de corruption », nous a indiqué un membre de la direction collégiale présidée par Moad Bouchareb, par ailleurs président de l’Assemblée populaire nationale.
Ce dernier, qui affirme toujours « exercer ses missions », avait introduit un recours auprès de la wilaya d’Alger afin de contester l’accord donné à Djamel Ould Abbès de tenir cette session.
Ould Abbès agissait en tant que secrétaire général légitime du parti. Certains membres du bureau politique avaient signalé, la veille de la tenue de cette session, « l’urgence » de la reporter et de revoir l’aspect juridique, objet de polémique, à travers la publication de la liste officielle des membres du CC issue du 10e congrès jugé « illégitime » par nombre de militants. La session a vu la présence de 347 membres sur les 504 que compte le comité.
Certains membres se sont opposés au choix de Mohamed Boumahdi qui a été désigné pour présider les travaux en sa qualité de membre le plus âgé, tel que prévu par les statuts du parti. Les contestataires le préféraient à « d’anciens visages du parti », voire des ministres « contestés par le peuple ».
Il faut souligner que Mme Samira Bouras, membre de l’instance dirigeante présidée par Bouchareb a annoncé, dans un communiqué transmis à notre rédaction, boycotter cette session qui porte, selon elle, un grave préjudice au FLN. « Je refuse de cautionner une session convoquée par Ould Abbès. Je ne pourrais applaudir à une session qui suggère la fitna, la division des rangs et la chasse aux cadres intègres. Le FLN doit revenir à ses véritables maîtres : le peuple algérien », écrit en substance Mme Bouras. 

Djamel Zerrouk

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter