Articles similaires

Nationale

#TITRE

511

La presse internationale salue l’exploit des Verts

20 juillet 2019 | 20:30
CANéqupie national Nassim Mecheri


Le fabuleux parcours des Verts lors de cette 32e coupe d’Afrique des nations a marqué les esprits. Les médias du monde entier ont salué la performance historique des Fennecs.


Le magazine France Football a indiqué dans son édition de ce vendredi que trois points clés sont à l’origine du sacre des Fennecs. Pour le magazine, le coach Djamel Belmadi « a su trouver les solutions et les ingrédients pour faire de cette équipe, pourtant perdue un an auparavant, une sélection capable d’être sur le toit du continent africain ». Il cite trois points clés, à savoir une « solidarité remarquée », une « animation offensive réussie » et des « cadres au rendez-vous ». Pour sa part, le quotidien L’Equipe a titré en une : "L’Algérie au paradis", consacrant quatre pages à la victoire de l’équipe algérienne à la finale de la coupe d’Afrique des nations (CAN) face au Sénégal sur le score de 1-0. Ouvrant son dossier avec une grande photo sur cinq colonnes montrant une séquence de tension du match "très attendu, très attendu", le journal écrit : « Le but précoce de Bounedjah a servi de préambule à une finale très crispée et marquée par les fortunes diverses du VAR », soulignant que « trop souvent, les finales de rêve deviennent des finales de verre, qui s’ébrèchent, s’émiettent sous la pression ».


L’Equipe reconnaît que les Fennecs se sont battus comme des lions. « Même dominés par le Sénégal, les Algériens, devant plus de 20 000 supporters, ont réussi à décrocher leur deuxième CAN, vingt-neuf ans après », a-t-il écrit, mettant en exergue le mérite du coach Djamel Belmadi.


Le héros de la rue, au-delà des acteurs, se nomme aussi Belmadi. « Vingt-neuf ans après sa première étoile africaine, l’Algérie a conquis sa deuxième coupe d’Afrique des nations (CAN) en douchant le Sénégal (1-0) après seulement 79 secondes de jeu, grâce à un but de Baghdad Bounedjah, vendredi 19 juillet, au Caire (Egypte) », a rappelé Le Monde, indiquant qu’arrivés « sur la pointe des pieds » aux Pyramides, les joueurs algériens « quittent l’Egypte avec le sceptre de champion d’Afrique, au fil d’un tournoi maîtrisé de bout en bout qui les a vus battre deux fois les Lions de la Teranga, les meilleurs du continent au classement FIFA ».


La chaîne Al Jazeera a relevé le parcours des Verts dans cette 32e CAN : « Après un parcours réussi, l’Algérie remporte son deuxième titre continental ». Pour sa part, Eurosport a consacré un article sur l’exploit de Djamel Belmadi « Belmadi président ! » : « Plongée dans un mouvement de contestation politique, l’Algérie s’est trouvée vendredi un nouveau héros avec le sélectionneur des Fennecs, artisan majeur du sacre inattendu de son équipe à la CAN 2019 » .


Le célèbre journal américain The Washington Post a titré sur la victoire historique des coéquipiers de Mahrez, en se penchant sur la polémique créée par l’extrême droite française qui n’a pas apprécié visiblement les scènes de liesse dans plusieurs villes françaises. « L’Algérie a dominé la coupe d’Afrique des nations, mais l’extrême droite française a un problème avec ça ». Le quotidien explique que « l’extrême droite française a profité des célébrations des supporters algériens à Paris et dans plusieurs autres villes pour faire taire sa rhétorique anti immigration, tirant parti des profondes-tensions sur l’identité nationale et des relations postcoloniales entre la France et l’Algérie ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter

Hébergement web par DZSecurity