Nationale

#TITRE

215

La création de nouvelles entreprises progresse de près de 15 %

18 juin 2017 | 22:21
Z. M.

Le nombre de créations d’entreprises a augmenté de 14,9 % durant le premier trimestre de l’année en cours par rapport à la même période de 2016, portant le nombre global des entreprises en activité à 176 719 dont 10 536 entreprises étrangères associées aux entreprises nationales, indiquent les statistiques du CNRC.

De janvier à mars 2017, 5 654 entreprises, dans différents secteurs d’activité, ont été créées, parmi lesquelles 645 personnes morales étrangères inscrites au registre du commerce.

Par secteur d’activités, les services ont enregistré le plus de créations avec 2 227 nouvelles entreprises (38,2 % des créations), suivi par le secteur de production de biens avec 1 550 entités (26,5 %). Dans le commerce extérieur, 824 entreprises ont été créées dans l’activité de l’importation de revente en l’état contre 121 entreprises dans l’exportation.

Par zones géographique, c’est la wilaya d’Alger qui a enregistré le plus grand nombre de créations d’entreprises (1 850 nouvelles entités), suivie de la wilaya d’Oran (497 entreprises), celle de Sétif (254 entreprises), de Blida (243) et de Boumerdès (234).

A l’inverse, ce sont les wilayas de Naâma, de Tindouf, d’El-Oued, d’El-Bayadh et d’Illizi qui ont enregistré le plus faible nombre de créations, avec moins de 10 nouvelles entités par wilaya. Concernant les radiations, 1 859 entreprises ont cessé d’exercer durant le premier trimestre de 2017 contre 2 333 sur la même période de 2016 (-20,3 %).

Dans ce cadre, quelque 870 Sarl ont été supprimées du registre du commerce ainsi que 686 entreprises unipersonnelles à responsabilité limitée (Eurl), 175 sociétés en nom collectif (Snc) et 115 sociétés par action (Spa). Par secteur d’activités, ce sont les services– ils ont attiré le plus d’opérateurs en matière d’immatriculation– qui ont enregistré le plus grand nombre de suppressions avec la radiation de 672 entreprises (30% des radiations), suivi par la production de biens où 565 entreprises ont cessé d’activer, et enfin l’importation de revente en l’état qui a enregistré l’élimination de 447 entités.

Par ailleurs, les nouvelles inscriptions des personnes physiques, représentant 90 % des opérateurs inscrits au registre du commerce, étaient en baisse de 6,9 % sur la période allant de janvier à mars 2017, où 44 042 nouveaux opérateurs ont été inscrits contre 47 309 opérateurs durant la même période de 2016.

Les nouveaux inscrits sont orientés vers la distribution en détail (27 126 inscrits), les services (14 316), la production de biens (3731) et la distribution en gros (1 652). Les radiations pour cette catégorie d’opérateurs sont également en baisse.

Elles ont diminué de 19,1 %, s’établissant à 26 617 suppressions contre 32 905 suppressions sur la même période de 2016, sachant que 80 % des radiations sont réparties entre deux secteurs, à savoir la distribution en détail et les services. A fin mars 2017, le nombre d’opérateurs inscrits au registre du commerce s’élevait à 1,912 million d’opérateurs.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter