Sports

#TITRE

211

‘’La concertation, le dialogue et la coordination, voie idoine pour hisser le niveau des disciplines sportives ‘’

31 mars 2017 | 19:35
Rédaction JI

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali a estimé, jeudi à Médéa, que la concertation, le dialogue et la coordination entre les différentes instances sportives du pays constituaient la « voie idoine » pour hisser le niveau des disciplines sportives et garantir de bons résultats, tant à l’échelle continental qu’international.

S’exprimant à l’occasion d’une rencontre avec les membres de l’équipe nationale de judo, qui se prépare à Médéa pour le championnat d’Afrique, prévu en avril à Madagascar, le ministre a estimé que la désignation d’un nouveau président à la tête de la Fédération algérienne de judo augurait d’une nouvelle ère pour cette discipline et une opportunité à saisir pour se replacer sur la scène sportive continentale ou internationale. »

Toutes les instances sportives du pays sont appelées, aujourd’hui, plus qu’avant, à opter pour une nouvelle démarche, basée sur l’effort constructif, méthodique et rationnel, de privilégier également, dans leurs actions futures, le dialogue, la concertation et s’employer à fédérer l’ensemble des énergies au profit du sport algérien », a-t-il indiqué.

La démarche prônée est susceptible, selon M. Ould Ali, de « garantir des résultats meilleurs que ceux obtenus jusqu’à présent et d’assurer le succès escompté par tous ».

Le ministre s’est dit, par ailleurs, « très confiant » et « optimiste » quant à l’avenir du football national, après l’élection de Kheïreddine Zetchi à la tête de la Fédération algérienne, exprimant sa confiance « pleine » et « entière » en cette personne et en l’ensemble du bureau exécutif de la Fédération et des présidents des Ligues de football. L’Etat demeure engagé en faveur du développement du sport et l’épanouissement des jeunes

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El-Hadi Ould-Ali a estimé en outre, que les efforts financiers consentis par l’Etat témoignent de son intérêt au développement du sport et à offrir les conditions idéales pour l’éclosion de jeunes talents.

S’exprimant en large de sa visite d’inspection et de travail dans la wilaya de Médéa, en vue de s’enquérir de l’état d’avancement des projets de son secteur, le ministre a indiqué que des subventions budgétaires importantes ont été affectées au secteur de la jeunesse et des sports, dans le but d’encourager la pratique sportive et d’accompagner et de soutenir le potentiel que recèle nos régions.

Ould-Ali El-Hadi a révélé, dans ce contexte, qu’un montant global de plus de huit milliards DA a été alloué au secteur local de la jeunesse et des sports, au titre des différents programmes quinquennaux, pour le financement de pas moins de 365 projets d’infrastructures sportives et de jeunesse, à travers les 64 communes que compte la wilaya.

Un effort qui s’est traduit, selon le ministre, par une « augmentation notable » du nombre d’infrastructures sportives, comparé au parc existant, à la fin des années 1990, et une nette amélioration des besoins en la
matière, notamment au niveau des grandes agglomérations urbaines.

Le ministre, qui s’est déplacé successivement à Tablat, El-Omaria et Médéa où il a inspecté des projets de piscines semi-olympique, a assisté, au niveau du complexe omnisports Imam Ilyes de Médéa, aux préparations de l’équipe nationale de judo, avant de présider une rencontre avec le mouvement sportif local.

Il a insisté, au cours de cette rencontre, l’importance de l’encadrement du mouvement sportif, la prise en charge et l’accompagnement des jeunes et leur implication la formation des élites de demain.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter