Articles similaires

Nationale

#TITRE

203

La FIA 2019 se tiendra du 18 au 23 juin

16 juin 2019 | 20:35

Alors que plusieurs manifestations économiques ont été reportées ou annulées, la Foire internationale d’Alger (FIA) fait l’exception en maintenant sa 52e édition, dans une conjoncture politique des plus délicates qui se répercute sur l’économie nationale. Elle se tiendra du 18 au 23 juin au Palais des expositions à Alger.

Pour Moghdad Hayet, directrice de la Société algérienne des Foires et des exportations (SAFEX) que nous avons contactée, il n’y a pas lieu de reporter ou d’annuler ce rendez-vous, d’autant que les opérateurs économiques ont manifesté leur intérêt d’y prendre part. « La FIA a suscité l’intérêt des opérateurs économiques, pourquoi donc la reporter ? », s’est-elle interrogée. Selon elle, c’est un défi que la SAFEX a lancé en maintenant cette manifestation, d’autant que beaucoup d’autres ont été annulées. Une annulation qui ne dépend pas de la volonté de la SAFEX mais bien de celle des organisateurs privés de ces Salons et foires, qui n’expriment pas, précise-t-elle, le motif de l’annulation. Mais il n’est un secret pour personne que la conjoncture qui secoue le pays constitue la raison pour laquelle ces organisateurs reportent ou annulent carrément ces rendez-vous économiques, pourtant importants. En effet, l’économie nationale, déjà fragilisée, est touchée de plein fouet par la crise politique, la raison pour laquelle des économistes ne cessent de tirer la sonnette d’alarme sur la gravité de la situation si des mesures urgentes ne sont pas prises. Cependant, la SAFEX a procédé, précise Mme Moghadad, au report du Salon de l’automobile prévu du 24 avril au 4 mai, après deux ans d’absence, cela suite à la demande des exposants.

Pour ce qui est de la participation des pays étrangers à la FIA 2019 dans sa 52ème édition, seulement quinze y prendront part. « Un exploit », selon la directrice de la communication de la SAFEX, compte tenu des événements déclenchés le 22 février. « Ce n’est pas évident de faire venir des étrangers en ces temps de crise », a-t-elle ajouté, soulignant le fait que tout est fin prêt pour organiser la FIA dans les meilleures conditions. Les exposants nationaux, pour leur part, dépasseront les 360 représentants tous secteurs d’activité confondus. Cinq grands pavillons sont mis à la disposition des exposants en plus de l’espace extérieur.

Il y a lieu de noter que la FIA est considérée, depuis sa création en 1964, comme l’évènement économique majeur de l’année, elle est un des moments forts où s’échangent les expériences, où se lient les relations d’affaires et où s’initient de multiples idées de projets de partenariat industriel et commercial. Elle se veut également une vitrine de l’économie nationale, dans le sens où elle présente aux partenaires étrangers les possibilités économiques algériennes réelles, d’une part, et d’autre part au marché algérien de bénéficier des multiples opportunités offertes par la présence d’une offre mondiale réunie en un seul endroit.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter