Nationale

#TITRE

303

La DGSN mobilise 150 000 policiers : Les vacances de printemps sous haute surveillance

11 mars 2017 | 21:02
Sofiane Abi

Sous le thème « Profitez des vacances sans accidents routiers », la DGSN a mis en place un dispositif sécuritaire draconien dans le cadre d’un vaste plan sécuritaire spécial pour les vacances de printemps qui vise à anticiper la lutte contre la criminalité urbaine et en même temps faire diminuer le taux des accidents routiers en cette période de détente.

Quelque 150 000 policiers, hommes et femmes, de différents grades et diverses unités, seront mobilisés pour le grand plan sécuritaire spécial « les vacances de printemps », prévu à partir du 16 mars prochain. Selon la DGSN, toutes les forces de police seront engagées dans ledit plan à travers l’ensemble du territoire national.

Unités aériennes, brigades mobiles, unités d’intervention, motards et unités d’investigation, toutes les unités de la Sûreté nationale seront déployées 24/24 à partir du 16 mars selon les besoins du plan sécuritaire spécial les vacances de printemps. « Nos unités seront mobilisées de jour comme de nuit, prêtes à intervenir à tout moment et dans diverses circonstances. Sécuriser les biens des citoyens et les biens publics sera l’un des objectifs principaux de ce plan spécial. Anticiper la lutte contre la petite et la grande criminalité est également un but primordial de ce plan spécial.

Assurer une fluidité routière fait partie aussi des missions pour lesquelles les milliers de policiers seront déployés. Sécuriser les lieux de détente, les complexes touristiques et les lieux publics, notamment les gares routières, les stations de métro et tramways, qui seront également surveillés par les brigades de recherche et d’intervention (BRI) », a indiqué hier la DGSN. De son côté, la direction des relations publiques de la DGSN a affirmé hier que plusieurs équipes de police seront déployées dans l’ensemble des points sensibles des villes et seront renforcées par d’autres équipes relèves afin d’assurer une bonne couverture sécuritaire pendant les vacances du printemps.

La DGSN ne compte pas s’arrêter là puisque des centaines de caméras de télésurveillance seront exploitées afin de surveiller les mouvements de circulation et des piétons pour mener à bien le plan sécuritaire. Sur ce plan, les salles des opérations qui relèvent de la DGSN vont contrôler la circulation routière et les mouvements des personnes en temps réel pendant 24/24. Pour sécuriser les grandes villes, la Direction générale de la Sûreté nationale va engager plusieurs unités aériennes avec des dizaines d’hélicoptères qui vont surveiller et sécuriser les biens et les personnes durant toute la période des vacances de printemps.

Attention à la vitesse
La DGSN, dans son communiqué daté d’hier, a mis en garde certains conducteurs n’hésitant pas à faire des manœuvres dangereuses, de la vitesse excessive ou autres dépassements périlleux, car des sanctions sévères leurs seront infligées par les unités de police qui seront déployées en nombre impressionnant sur les routes principales et secondaires durant les prochaines vacances.

La DGSN a appelé les conducteurs à respecter le code de la route pour éviter des drames routiers comme ceux vécus durant chaque période des vacances des années précédentes. « Nos unités seront déployées au niveau des routes principales et secondaires et également dans les points noirs où la fréquence routière est fortement empruntée par les automobilistes. Nos patrouilles mobiles seront doublées durant la période des vacances surtout au niveau des routes menant vers les lieux publics, les stations et gares routières et ferroviaires.

La sécurité des voyageurs et leurs biens sont l’un des objectifs capitaux du plan sécuritaire spécial », a expliqué le communiqué de la DGSN. Avant de conclure, la DGSN a rappelé que de nombreuses unités de BRI sont déjà sur le qui-vive en cas d’attaque criminelle pouvant perturber la sécurité et la stabilité des citoyens et du pays pendant les vacances.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter