Nationale

#TITRE

245

La Casnos table sur une couverture totale des concernés

25 décembre 2017 | 21:46
Aziza Mehdid

Le directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés (CASNOS), Chawki Achek-Youcef, a déclaré hier que la CASNOS se porte bien si l’on se fie au chiffre d’affaires réalisé durant l’exercice 2016 et qui avoisine les 70 milliard DA, tout en prévoyant une augmentation en la matière après l’établissement du bilan de l’année en cours.

La CASNOS arrive à atteindre un certain équilibre après avoir apuré toutes ses dettes estimées à 25 milliards de dinars, a affirmé l’orateur, lors d’un point de presse animé à l’occasion des journées ouvertes de sensibilisation organisées par l’Union nationale des transporteurs à la gare du Caroubier du 24 au 26 décembre.

Achek-Youcef s’est adressé en particulier aux transporteurs, en déclarant qu’il est inconcevable qu’une personne pense à assurer son véhicule, ou même d’autres biens, sans penser à s’assurer elle-même et les ayants droit. Il a ajouté que « nous tâcherons de faciliter la procédure pour les gens concernés par l’adhésion à la CASNOS ».

« Nous œuvrons à instaurer la culture de l’assurance sociale auprès du public et à leur faire comprendre qu’il en découle des droits et des devoirs « .

A ce propos, M. Achek-Youcef a considéré qu’il reste beaucoup de travail à faire et la mission demeure non accomplie du moment que les non-salariés ne sont pas tous affiliés à la caisse. L’objectif pour la CASNOS est d’atteindre 100% des non-salariés adhérés à la caisse, a-t-il précisé, qui sont à 900 000 assurés en 2017.

Ce chiffre est appelé à augmenter durant les prochaines années si on le compare à celui enregistré en 2015 où la CASNOS avait recensé 450 000 assurés.

Les non-salariés doivent savoir que l’affiliation et le paiement des cotisations leur permettront de bénéficier d’une couverture sociale dans l’immédiat (carte chifa) pour eux ainsi que pour leurs familles, mais aussi plus tard quand qu’ils seront retraités ils pourront percevoir leur pension de manière régulière, a souligné le DG de la CASNOS.

Dans le même sillage, il a expliqué que la pension du retraité dépendra des sommes cotisées durant toutes les années de déclaration sociale. 

Par ailleurs, M. Achek-Youcef a indiqué que ses services ont procédé à pas moins de 300 000 mises en demeure durant l’année en cours. Il s’agit dans ce cas des personnes déjà affiliées qui n’ont pas payé leurs cotisations et doivent s’en acquitter avant le 31 décembre 2017.

Dans ce sens, il a tenu à signaler que les retardataires bénéficieront d’une réduction sur leur pénalité de retard allant jusqu’à 50%, et ce en vue de les encourager à venir régulariser leurs cotisations.

Selon le même intervenant, la CASNOS s’est fixé un objectif, celui de couvrir 100% des non-salariés en termes de sécurité sociale.
Cela nécessite, a-t-il soutenu, une intensification des efforts et des actions de sensibilisation sur l’importance de l’assurance sociale, d’où le choix de la gare routière pour cibler le maximum de catégories concernées.

Il reste à dire que les personnes non salariées, toutes catégories confondues, doivent réaliser l’ampleur du risque qu’elles encourent durant leur journée de travail quand elles ne sont pas déclarées à la CASNOS, et que si elles refusent de s’affilier, la loi les oblige à le faire, car il s’agit également des ayants droit.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter