Nationale

#TITRE

221

La CNAS renforce son dispositif sécuritaire et sa lutte anti-incendie

17 juillet 2016 | 19:24
Kamel Cheriti

La cérémonie de signature de deux conventions de formation entre la caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés d’une part, et la Direction générale de la sureté nationale ainsi que la Direction générale de la Protection civile s’est déroulée hier à Alger.

Cette cérémonie de signature a eu lieu en présence de M. Mohamed El Ghazi, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, du Dr Tidjani Hassen Haddam, directeur général de la CNAS, du général major Abdelghani Hamel, directeur général de la Sûreté nationale, ainsi que du colonel Mustapha Lahbiri, directeur général de la Protection civile.

Les intervenants qui ont pris la parole se sont félicités de la signature de ces conventions illustrant un partenariat efficace et productif entre des institutions exclusivement nationales, démontrant le niveau élevé de compétence de capacités d’encadrement de notre pays.

Ainsi la CNAS renforce ses moyens sécuritaires et de lutte anti-intrusion et anti-incendie en confiant la formation de ses agents dans ce domaine, aux experts et spécialistes de la sureté nationale et de la protection civile, très expérimentés aussi bien dans l’aspect théorique que celui pratique. Pour leur action positive sur le terrain, la DGSN ainsi que la protection civile ont reçu des distinctions internationales.

C’est à grande échelle que va s’étendre cette opération de partenariat puisque près de deux mille cinq cents agents de la CNAS des quarante-huit wilayas vont y prendre part. Il s’agit de former ces agents pour la protection des biens et aussi, pouvoir être efficacement en mesure de combattre le feu en cas d’incendie avant l’arrivée de la Protection civile.

Dans les conventions qui ont été signées, figurent les engagements de la Direction de la Sûreté nationale et ceux de la Protection civile. Ces deux institutions s’engagent notamment à assurer la formation dans le respect des normes pédagogiques. La CNAS, quant à elle, s’engage entre entre autres, au respect du planning de réalisation élaboré par les deux institutions.

C’est la deuxième fois, par ailleurs, que la CNAS signe des conventions avec la DGSN. La première convention concernant le domaine de la santé, cette fois-ci, a été signée en décembre dernier.

Cette cérémonie de signature de la journée d’hier a été une occasion pour la CNAS de mettre en valeur par des affiches géantes, deux produits phares, les avantages et le grand développement de la carte Chiffa pour les assurés de la Caisse et la dépistage gratuit du cancer du sein pour les travailleuses de plus de quarante ans.

Cette cérémonie de signature a été aussi une journée d’étude avec l’intervention dans la matinée de Medour Mohamed, responsable de la cellule de sécurité à la CNAS, avec pour thème « les missions assignées à la cellule de sécurité interne de la CNAS » et la conférence de Mme Zahia Hamitouche, responsable nationale de la cellule d’écoute et de communication de la CNAS, a porte sur « les moyens efficaces de communication avec le citoyen ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter