Nationale

#TITRE

225

L’état des relations dans le secteur énergétique passé en revue

4 août 2017 | 19:46
T. R.

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a reçu la fin de la semaine dernière à Alger l’ambassadeur russe, M. Alexandre Zolotov, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Les deux parties ont passé en revue l’état des relations de coopération et de partenariat entre les deux pays dans le domaine de l’énergie, « qualifiées d’excellentes », et ont évoqué les perspectives de leur renforcement.

Ils ont aussi relevé les opportunités et les possibilités d’investissement et de partenariat dans le domaine énergétique notamment les hydrocarbures, les énergies renouvelables et la formation.

Par ailleurs, M. Guitouni et l’ambassadeur russe ont évoqué l’évolution des marchés pétroliers et ont salué le processus du dialogue ente pays OPEP et non OPEP pour leur stabilisation à moyen et long termes.

Pour rappel, le Comité ministériel conjoint de suivi des pays de l’OPEP et des pays non OPEP (JMMC) avait tenu sa 4ème réunion en juillet dernier à Saint-Pétersbourg (Russie) en présence des ministres de l’énergie des pays concernés dont M. Guitouni.

A l’issue de sa réunion, ce Comité ministériel a estimé, sur la base du rapport de la commission technique chargée du Suivi de la mise en œuvre de l’accord de réduction de la production de pétrole, que « le marché du pétrole effectuait des progrès constants et significatifs vers le rééquilibrage ».

« Le renforcement continu de la reprise mondiale est en cours, avec une stabilité du marché du pétrole qui reste un facteur déterminant. La volatilité du marché a été plus faible ces dernières semaines, alors que les flux d’investissement ont visiblement commencé à s’améliorer dans l’industrie ».

L’OPEP et onze autres pays, dont la Russie, sont engagés depuis le début de l’année dans une réduction de leur production devant durer jusqu’en mars 2018 afin de réduire l’excès d’offre qui pèse sur les cours de l’or noir.

Le JMMC a été créé à la suite de la 171e Conférence ministérielle de l’OPEP tenue en novembre 2016 et de la Déclaration de coopération ultérieure faite lors de la réunion ministérielle conjointe OPEP-non OPEP tenue en décembre 2016 à Vienne.
Il est composé de trois pays membres de l’OPEP (Algérie, Koweït et Venezuela) et de deux pays non membres de l’OPEP (Russie et Oman).

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter