Monde

#TITRE

726

L’armée arabe syrienne entre dans la province de Raqa

4 juin 2016 | 18:31
M. K. et agences

Les contingents de l’armée arabe syrienne « sont soutenus par les frappes des avions russes et des supplétifs syriens entraînés par Moscou » dans leur offensive lancée jeudi pour reprendre principalement la ville de Tabqa, a affirmé Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), proche du MI6 britannique.

Elles « sont entrées hier matin pour la première fois dans la province de Raqa depuis août 2014 », lorsqu’elles avaient été chassées par le groupe terroriste, a-t-il précisé.
Le premier objectif de l’armée est de capturer la ville de Tabqa, sur l’Euphrate, près de laquelle se trouve une prison contrôlée par l’EI et un aéroport militaire.

L’armée et ses alliés sont entrés dans la province de Raqa à partir du sud-ouest et se trouvaient hier à moins de 40 km de Tabqa, capturée par Daech en 2014. Cette année-là, Daech avait exécuté 160 soldats après la prise de l’aéroport militaire de Tabqa.
Au même moment, Damas accuse son voisin du Sud de violation de la charte de l’Onu.

Les actions du régime jordanien et son soutien direct aux groupes terroristes opérant en Syrie constituent une violation flagrante de principes du droit international, selon l’ambassadeur syrien à l’Onu. Tandis que des prédicateurs saoudiens ont déclaré licite les meurtres commis par les terroristes de Daech pendant le mois du Ramadan.

Dans une lettre adressée hier au secrétaire général de l’Onu et au président du Conseil de sécurité, Damas a informé les Nations unies qu’Amman était impliqué dans la livraison d’armes aux djihadistes en Syrie. Le document fait état de deux incidents qui ont eu lieu au mois de mai.

« Des groupes terroristes armés liés au prétendu ‘Détachement de la jeunesse sunnite’ ont acheminé en provenance de Jordanie 13 wagons chargés d’armes, de munitions et d’un canon d’artillerie dans la ville syrienne de Bosra al-Sham. Des groupes terroristes ont également acheminé en Syrie 14 véhicules », indique la lettre signée par le représentant permanent de la Syrie auprès de l’Onu Bachar al-Jaafari.

L’ambassadeur syrien a déclaré que « les actions du régime jordanien et son soutien direct aux groupes terroristes opérant en Syrie constituent une violation flagrante de principes du droit international ».

Le gouvernement syrien appelle une nouvelle fois le Conseil de sécurité à s’acquitter de ses devoirs et à faire en sorte que « le régime jordanien s’abstienne d’actions représentant une menace pour la sécurité et la stabilité dans la région », souligne la lettre.
Auparavant, la mission syrienne a adressé à l’Onu des lettres accusant les autorités de l’Arabie saoudite, de la Turquie et du Qatar d’avoir organisé des attentats dans plusieurs villes de la Syrie.

Par ailleurs, des prédicateurs salafistes saoudiens, qui se sont rendus en Syrie, cherchent à persuader les terroristes de faire une entorse aux règles qui enjoignent de cesser les hostilités pendant le mois du Ramadan.

Une quarantaine prédicateurs salafistes venus d’Arabie saoudite se sont rendus dans les régions syriennes d’Alep et de Damas afin de persuader les combattants de groupes terroristes Front al-Nosra, Jaïch al-Islam et Ahrar al-Sham que les restrictions appliquées aux musulmans durant le mois de Ramadan ne les concernent pas, a annoncé hier le dirigeant d’une des agglomérations de la région d’Alep qui ont rejoint la trêve en Syrie.

Selon lui, tous les prédicateurs salafistes sont diplômés d’« établissements d’instruction spécialisés » situés dans le nord-ouest de l’Arabie saoudite et envisagent de s’entretenir avec les djihadistes des groupes évoqués, qui se sont récemment mobilisés près d’Alep et de Damas.

Durant le mois sacré du Ramadan qui commence le 7 juin, les salafistes comptent commettre une série d’attaques et essayer de récupérer plusieurs sites stratégiques à ce jour sous contrôle de l’armée arabe syrienne. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter