Sports

#TITRE

216

L’USM Alger plongée dans le doute avant son 100e match africain

9 mai 2017 | 21:27
Rédaction JI

L’USM Alger, finaliste malheureux de la Ligue des champions d’Afrique en 2015, disputera son 100e match africain vendredi lors de la réception des Libyens du Ahly Tripoli au stade du 5-juillet (18h00) dans le cadre de la 1re journée de la phase de poules de la prestigieuse compétition continentale interclubs, un rendez-vous intervenant dans une période de doute que traverse l’équipe.

L’USMA avait fait son baptême du feu sur la scène africaine le 4 avril 1982 lorsqu’elle s’était inclinée à Brazzaville face à la formation congolaise de Kara (1-0), dans le cadre de l’ancienne Coupe d’Afrique des clubs vainqueurs de coupes (actuellement Coupe de la Confédération).Mais cette 100e sortie africaine des Algérois se présente sous de mauvais auspices.

L’équipe est plongée dans le doute, après son nul dans le derby face à l’USM El Harrach (1-1), dimanche dernier pour le compte de la 25e journée de la Ligue 1, lui valant de perdre pratiquement tout espoir de préserver son titre de championne d’Algérie.

Sa mission devient également difficile pour s’adjuger la deuxième place qualificative à la Ligue des champions la saison prochaine, maintenant qu’elle accuse quatre points de retard sur le dauphin, le MC Alger.

La copie très modeste rendue par les Rouge et Noir face à des Harrachis qui revenaient juste d’une grève pour réclamer la régularisation de leur situation financière, conforte les doutes dans l’entourage du club, qui fait du trophée continental cette saison son principal objectif, selon ses dirigeants. »Je suis très déçu par mes joueurs.

C’est le plus mauvais match qu’on a disputé cette saison. Ce n’est certainement pas en jouant de la sorte que l’on postule à un trophée africain. Maintenant que nous avons pratiquement perdu toutes nos chances dans la course au titre, les joueurs doivent se remettre en question et vite se racheter à l’occasion du prochain match contre les Libyens », a déclaré l’entraîneur belge de l’USMA, Paul Put.

Les gars de Soustara vont ainsi jeter toutes leurs forces dans l’épreuve continentale pour sauver leur saison. Pour ce faire, ils misent sur l’apport de leurs fans, surtout après la réduction des prix d’entrée au stade du 5-juillet, spécialement pour les sorties africaines de l’équipe.

Les Usmistes espèrent que le temple olympique leur sourira cette fois-ci pour accrocher la première étoile africaine sur le maillot du club, habitué à accueillir au stade Omar-Hamadi (Bologhine) ses adversaires dans ce genre de compétitions.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter