Articles similaires

Nationale

#TITRE

801

L’OIM salue les efforts de l’Algérie

29 juin 2018 | 22:47

Le représentant de l’Organisation internationale de migration en Algérie (OIM), Pascal Reyntjens, a salué les efforts et le travail des autorités algériennes associées au Croissant-Rouge algérien (CRA) pour le soutien et la prise en charge des migrants se trouvant sur le territoire national.

"Je tiens à saluer le travail accompli, ici en Algérie, par les autorités et les services du CRA en faveur des migrants", a déclaré le représentant de l’OIM, en marge d’une conférence sur la situation des migrants subsahariens en Algérie.
Il a mis en avant, à cette occasion, "les efforts déployés par l’Algérie, notamment au niveau de ses frontières partagées avec les pays du Sahel, et son engagement très fort et permanent en faveur des populations en détresse".
Evoquant "la complexité de la question migratoire", M. Reyntjens a plaidé à cet effet pour "une coopération et un engagement international."

La résolution de cette question migratoire, selon le représentant de l’OIM, réside dans "la concertation entre les différents pays et institutions" afin de prendre les mesures adéquates.
Il a souligné dans ce contexte l’importance de cette conférence pour "voir plus clair" le travail accompli par les autorités algériennes, et qui devra permettre de mieux collaborer entre l’OIM et le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR).
Par ailleurs, l’Algérie a réaffirmé, avant-hier à Nouakchott son adhésion à s’engager collectivement dans une démarche synergique pour prendre en charge les causes profondes à l’origine des flux migratoires que connaît le continent africain.

S’exprimant en sa qualité de chef de la délégation algérienne à la 33e session du Conseil exécutif des ministres des Affaires étrangères de l’Union africaine, Nouredbine Ayadi, secrétaire général du MAE, a réaffirmé au cours de son intervention sur l’examen de la situation humanitaire en Afrique l’adhésion de l’Algérie à s’engager "collectivement dans une démarche synergique pour prendre en charge les causes profondes qui sont à l’origine des flux de migration que connaît le continent africain".
Il a relevé à ce propos que « ce fléau est exacerbé par les nombreux conflits et crises qui éclatent en Afrique », estimant que « la stratégie à adopter ne doit pas être confinée à sa dimension socioéconomique, mais doit être inscrite dans une optique plus large pour intégrer la dimension politique ».

Dans le même sillage, il a rendu hommage aux nombreux pays africains qui acceptent généreusement de consentir des « sacrifices énormes » en accueillant ces populations vulnérables et fragiles.
Les travaux de la 33e session du Conseil exécutif de l’UA ont débuté avant-hier dans la capitale mauritanienne en préparation du 32e sommet des chefs d’Etat et de gouvernement africains, prévu les 1er et 2 juillet prochain.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter