Sports

#TITRE

211

L’Entente de Sétif et le Chabab Belouizdad dans la pure tradition

1er avril 2017 | 19:06
S.S

Une fois n’est pas coutume, Dame coupe s’est invitée ce vendredi pour les deux matchs de coupe d’Algérie avancée sans son lot de surprises. La hiérarchie a en effet été respectée à Sétif et à Alger (Ruisseau) pour les rencontres ES Sétif face au petit poucet, l’US Tébéssa et le Chabab de Belouizdad contre le seul rescapé de la Ligue 2, le CABB Arréridj.

Les cylindrées de l’élite n’ont pas laissé l’occasion à leur adversaire du jour de prolonger leur rêve dans cette belle aventure avec Dame coupe. .

L’aventure s’est en effet arrêtée ce vendredi pour les Tébessis qui se sont contentés de limiter les dégâts sans plus devant la machine Sétifienne véritablement dans sa peau de leader du championnat et candidat pourquoi pas au doublé cette saison.

Les Sétiifens spécialistes de l’épreuve populaire avec un palmarès accroché à leur vitrine se passant de tous les commentaires ont fait le job au grand bonheur d’un public acquis tout à leur cause.

Une simple formalité en fait pour les poulains de Madoui qui tenaient à se refaire une santé et redonner le sourire à leur public après leur défaite amère concédée lors de la mise à jour du calendrier face au CR Belouizdad à l’ultime minute de la partie.. ‘’El Kahla wa Beida’’ d’Ain Fouarra n’a trouvé aucune difficulté d’entrée pour valoir son statu afin d’arracher son billet pour le carré final en joignant l’art et la manière face à un adversaire venu pour récidiver son coupe de a saison passé où il est allé à cœur vaillant jusqu’ aux demies finale de la précédente édition.

Sur le terrain du stade du 08 Mai 45 , il n’y avait pas de place pour l’effet surprise. La différence était de taille entre les Sétifiens et les Canaris de Tebéssa dont le courage n’a pas suffit pour limiter les dégâts devant les vagues déferlantes des camarades de Djabaou et Ait Ouameur. L’ Entente sur ses gardes a plié le match d’entrée grace à son défenseur Keniche, auteur d’un doublé aux 3’ et 36’.

Deux réalisations qui donnèrent de l’assurance au groupe pour gérer sans problème cette confrontation et afficher aisément leur suprématie en scorant à deux reprises en seconde période grâce à Bedrane à la 47’ et Hadouche à la 80’, ce dernier ayant même raté un penalty. L’autre qualifié du jour n’est autre que le CR Belouizda au palmarès lui aussi assez élogieux en coupe d’Algérie.

Le Chabab devant un public des grands jours s’est lui aussi permis de perpétuer la tradition à ce stade de la compétition en écartant de son chemin difficilement, une coriace formation du CABBA qui quitte la scène avec les honneurs. Les Rouge et blanc de Laakiba décidés à forcer le destin n’ont pas cherche midi quatorze heur pour annoncer la couleur encore une fois par leur nouvelle arme fatale, Hamia.

Libéré, le Chabab obligera les Criquets à plier lesecond genaou avant la demie heure de jeu par Yahia Cherif. Alors que l’on s’attendait à un cavalier seul des protégés de Badou Zaki, ce son les Visiteurs qui donneront des sueurs à un tout un stade par Madouni qui réduira le score sur penalty à la 32’. Le score de deux buts à un en faveur des Belouizdadis en resta là jusqu’à la pause.

En seconde période, malgré la débauche d’énergie des deux équipes, le score n’a pas évolué même si les deux keepers Boukacem et Meddah n’ont pas chômé. Une qualification du Chabab loin d’être usurpée pour les Belouizdadis et notamment pour les nostalgiques qui aimeraient tant retrouver les Sétifiens en finale.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter