Articles similaires

Regionale

#TITRE

849

L’EPIC opérationnel dans les prochains jours

11 juin 2018 | 01:33
Bejaïa N. Bensalem

Le projet de création de l’EPIC (Etablissement public à caractère industriel et commercial), est enfin débloqué. Une décision interministérielle (ministère de l’Intérieur ministère des Finances, etc.) vient d’être signée pour la création de cet EPIC dans le cadre du nouveau schéma directeur pour la collecte et le traitement des déchets ménagers, dénommé BOUGIE NET. Pour rappel, ce dossier a fait couler beaucoup d’encre pendant plusieurs semaines.

Tout le monde s’est exprimé sur la question : élus locaux, députés, responsables à la wilaya, etc. « Cet établissement entrera en activité incessamment », indique un communiqué de la cellule de communication de la wilaya de Béjaïa, précisant que « la trésorière communale a pris contact avec le président de l’APC de Béjaïa et s’est engagée enfin à signer le mandat de la subvention, qui a été votée par l’APC pour ce projet, dès le début de la semaine prochaine ». Le vice-président de l’APC chargé de la voirie et de l’hygiène, Rachid Mansouri, a confirmé sur Radio Soummam que cet EPIC sera opérationnel après l’Aïd. Il a remercié au passage tous ceux qui ont contribué à faire aboutir ce projet, dont des députés. Le député indépendant Braham Benadji a indiqué, dans un post, que ce projet est débloqué. « Suite à mon intervention, appuyée par le groupe des indépendants, à sa tête le chef du groupe Lamine Osmane, auprès du ministère des Finances, le projet de création d’un EPIC à Béjaïa, qui prendra en charge la collecte des ordures, vient d’être débloqué », a-t-il souligné. Ce a été, rappelons-le, « bloqué » par la trésorerie communale qui refuse d’azssurer la subvention qui permettra la mise en service de cet établissement. 

Aussi, le wali par intérim a instruit le président de l’APC de Béjaïa « afin de reprendre avec les entreprises privées pour assurer le nettoiement et la collecte des déchets ménagers ». Une subvention d’un montant de 70 milliards de centimes a été accordée par voie de délibération par l’Assemblée communale de Béjaïa au profit de l’Epic, approuvée par la wilaya et visée par le contrôleur financier. Pour rappel, les 20 premiers camions de l’EPIC ont été réceptionnés depuis plusieurs semaines dans cette perspective, en attendant les 40 autres ainsi que des balayeuses et des camions-citernes, en sus du recrutement de quelque 200 employés. L’EPIC « disposera d’un centre de tri, en plus de la collecte quotidienne des ordures ». Il lui sera dégagé « un montant financier pour sa mise en place ». Avec le lancement de cet Epic, la ville de Béjaïa va être débarrassée de ces ordures qui envahissent les quartiers depuis plusieurs semaines au point de susciter un grand débat et des critiques sur la Toile.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter