Monde

#TITRE

638

L’Arabie saoudite et Israël convergent vers la normalisation

18 juin 2017 | 22:15
D. Z.

L’Arabie saoudite et l’entité sioniste auraient engagé des discussions afin d’établir des liens économiques, une initiative qui permettrait à l’entité sioniste d’entamer une normalisation de ses relations avec le royaume wahhabite, rapporte la télévision sioniste i24.

Des sources arabes et américaines ont déclaré au quotidien britannique The Times que les liens débuteraient en permettant aux entreprises « israéliennes » d’opérer dans le Golfe, par exemple en autorisant la compagnie aérienne nationale El Al de survoler l’espace aérien saoudien. De tels progrès renforceraient l’alliance entre le pays des Lieux Saints et l’ennemi juré des arabes et des palestiniens qui ont se disent tous deux ennemis de l’Iran.

La possibilité de liens plus étroits avec « Israël » pourraient par ailleurs expliquer en partie pourquoi l’Arabie saoudite et ses alliés ont imposé un blocus sur le Qatar, dans le but de forcer l’Etat du Golfe à abandonner son soutien au Hamas.

Des sources proches de l’Arabie saoudite ont cependant rejeté l’idée d’une amélioration dans les relations, qualifiant les déclarations de souhaits émis par la Maison Blanche désireuse d’afficher des résultats immédiats suite aux récentes visites du président Trump en Arabie saoudite et en « Israël ».

Trump a exprimé son enthousiasme après avoir rencontré des dirigeants arabes lors de son voyage en Arabie saoudite qui trace « un autre niveau de partenariat possible qui se produira. » La coopération entre Tel Aviv et Ryad « comme des alliés et des amis n’est plus secrète et apparaît maintenant clairement », avait déclaré la semaine dernière le politologue arabe israélien Hussein al-Soueiti sur la crise entre le royaume et le Qatar.

« Israël utilise la crise dans le Golfe pour normaliser ses relations avec les pays arabes », avait par ailleurs accusé « Arab 48 », un journal arabe israélien basé à Nazareth, dans les territoires occupés en 1948. Par ailleurs, le ministre sioniste de la Défense, Avigdor Lieberman, a déclaré jeudi dernier que les Palestiniens et les Israéliens sont « plus proches que jamais » pour parvenir à un accord de paix.

« Si quelqu’un arrive avec des accords comprenant tous les États arabes modérés, y compris l’ouverture des ambassades, du commerce et des vols directs… je crois que cela obtiendra une grande majorité à la Knesset et sera accueilli favorablement parmi la population », a -t-il estimé.

La Ligue des Etats arabes et la l’Organisation de la conférence islamique (OCI) n’ont pas réagi au rapprochement saoudo-israélien qui suscite cependant de fortes inquiétudes au sein des peuples arabes et musulmans. 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter