Articles similaires

Nationale

#TITRE

592

L’Algérie et la Mauritanie renforcent leur coopération économique

24 octobre 2018 | 23:39
Algérie mauritanie Lilia Ait Akli

Les relations économiques algéro-mauritaniennes connaîtront sans doute une nouvelle ère. Ceci avec la signature de neuf accords de coopération, ce mercredi à Nouakchott, en marge de la 2e session du Conseil d’affaires algéro-mauritanien. Ces accords devront donc marquer un saut qualitatif à la coopération et au partenariat économique entre les deux pays.

Plusieurs accords lient désormais les deux pays dans divers secteurs. Il s’agit des transports, de l’industrie, de la santé, de la mécanique, des produits cosmétiques, de l’industrie alimentaire, de l’hygiène et sécurité et autres domaines liés à la commercialisation, à l’environnement, à la métallurgie, à l’industrie automobile et aux communications. Il y a lieu de signaler que l’Algérie, à travers cette démarche, passe à la concrétisation de sa stratégie de diversification de l’économie tracée par le gouvernement, afin de limiter sa dépendance des hydrocarbures. L’accord relatif à la coopération dans le secteur de l’industrie automobile permettra aux deux parties de lancer la commercialisation de la première voiture de fabrication algérienne de marque « KIA Algérie » en Mauritanie. Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a souligné l’importance de ces rencontres économiques. Selon lui, leur intensification en cette période se veut un acquis pour les deux parties, mettant en avant l’impératif de poursuivre les projets convenus lors des précédentes occasions en les renforçant par les accords conclus lors de cette rencontre.

Il a en outre souligné l’attachement du gouvernement à booster la coopération économique bilatérale pour parvenir, durant les prochaines années, à de grands projets d’investissement. Ces derniers jetteront les bases d’un partenariat structurel durable susceptible de porter le volume des échanges commerciaux et la coopération économique au niveau des relations politiques des deux pays, a-t-il encore indiqué. Et d’ajouter : « Nous sommes persuadés que ces démarches seront couronnées par des projets concrets sur le terrain », mettant l’accent sur la disponibilité de son secteur à examiner toutes les propositions et les préoccupations soulevées par les hommes d’affaires mauritaniens et algériens. De son côté, le ministre mauritanien des Affaires étrangères, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, avait exprimé lors de sa visite en Algérie en début de semaine l’attachement de son pays au renforcement de la coopération économique et commerciale avec l’Algérie.

Le lancement d’une nouvelle ligne de transport de marchandises entre les deux pays, qui interviendra à partir de novembre prochain, comme annoncé par le directeur général de la filiale Cargo (fret) d’Air Algérie, Yahia Hasnaoui, donnera sans aucun doute un nouvel élan aux échanges commerciaux. « Cette ligne vient appuyer les relations entre les deux pays et concrétiser un saut qualitatif dans le domaine du transport de marchandises, avec l’ouverture du passage terrestre », a-t-il précisé. Cet avion cargo a été dédié au transport de marchandises avec une capacité de 20 tonnes, assurant la ligne Algérie-Mauritanie en aller-retour, et effectuera son premier voyage au début de novembre prochain.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter