Sports

#TITRE

514

L’Algérie arrache deux places pour Rio

17 mai 2016 | 19:44
Rédaction JI

L’haltérophilie algérienne a arraché deux places pour les Jeux Olympiques de Rio-2016, à l’issue des championnats d’Afrique des nations seniors (hommes et dames) qui se sont déroulés du 7 au 14 mai à Yaoundé (Cameroun), avec la participation de 16 pays.

Les deux billets, un chez les messieurs et l’autre chez les dames, ont été obtenus grâce à la 1re place par équipes remportée par les garçons et la 4è adjugée par les filles.

Les championnats d’Afrique de Yaoundé permettaient la qualification d’un athlète (garçons) par pays pour les cinq premières places par équipes au classement final du tournoi et une athlète (filles) par pays pour les quatre premières positions par équipes également.

Chez les garçons, le règlement prévoit de comptabiliser les six meilleures performances du total des deux mouvements et les quatre meilleures chez les filles. On a dépassé nos objectifs.

On avait visé une qualification pour Rio et notre pronostic concernait les garçons, mais à notre grande surprise, nos filles (qui sont toujours des cadettes et juniors), ont réussi l’exploit d’arracher une place pour Rio, devant des seniors », s’est félicité le directeur technique national (DTN), Yahia Zaidi, tout heureux de ce résultat, qualifiant le résultat des filles « d’exploit ».

Le choix des deux représentants de l’haltérophilie algérienne aux JO-2016 reviendra à la direction technique et celle chargée des équipes nationales, mais Zaidi assure que « ce sont les meilleurs athlètes et les plus en forme qui seront retenus ».

L’Algérie a participé avec 13 haltérophiles, dont cinq filles, aux championnats d’Afrique des nations de Yaoundé, avec l’objectif d’arracher une place aux JO-2016 chez les garçons, selon les pronostics de la DTN. C’est la première fois depuis Leïla Lassouani qui avait obtenu une « Wild Card » pour les JO-2008, que l’Algérie sera présente en dames à des Jeux Olympiques. Nos objectifs sont plus qu’atteints.

Depuis le début du mandat olympique en 2013, on a réussi une 8è place mondiale et une autre 10è chez la catégorie cadette. Notre travail commence à nous donner raison et cela nous encourage à aller de l’avant, car ces jeunes ont devant eux une marge de progression considérable à condition que leur prise en charge dure dans le temps », a indiqué Zaidi en rendant hommage aux entraîneurs nationaux qui ont cru en leurs jeunes et continuent à travailler avec eux avec sérieux et abnégation.

Chez les garçons, l’Algérie se retrouve qualifiée aux côtés de la Tunisie, du Cameroun, du Maroc et du Ghana, alors que l’Egypte avait déjà qualifié plusieurs haltérophiles lors des derniers championnats du Monde. En filles, l’Algérie sera présente à Rio aux côtés du Nigeria, de la Tunisie et du Cameroun.

Au classement général des championnats d’Afrique de Yaoundé, l’Algérie a terminé en seconde position en garçons, derrière la Tunisie et devant le Cameroun, alors que les filles ont pris la 5è place, dans un tournoi remporté par le Nigeria.

Dans l’ensemble, nous sommes satisfaits sur le plan du rendement, même si je pense qu’on pouvait faire mieux surtout en garçons. On a réussi 19 nouveaux records d’Algérie et deux records africains chez les juniors avec Hirech Bouchra Fatma Zohra (174 kg puis 179 kg au total des deux mouvements) », s’est réjoui le directeur technique national.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter