Articles similaires

Nationale

#TITRE

458

L’ANCA appelle à la suppression de l’interdiction à l’importation

25 décembre 2018 | 19:36


L’Association des commerçants et artisans algériens (ANCA) a appelé ce mardi le gouvernement à la suppression de la décision portant interdiction à l’importation de nombreux produits contre le paiement d’une taxe sur la valeur des matières importées. Selon son président, il est question de booster la production nationale.


Cette décision n’a malheureusement pas atteint l’objectif escompté en matière de baisse de la facture globale des importations, a indiqué Hadj Tahar Boulenouar, président de l’ANCA. « La valeur de l’importation de l’année 2018 est estimée à plus de 45 milliards de dollars. Le coût seul des produits alimentaires avoisine les 8 milliards de dollars. Ce sont presque les mêmes chiffres de l’année 2017 », a déclaré M. Boulenouar lors du Forum d’El-Mihwar El-Yaoumi.


L’intervenant a préconisé qu’il serait plus utile de « surtaxer les produits » et non d’interdire leur importation. « Au lieu d’interdire purement et simplement l’importation de certains produits, il serait plus judicieux d’augmenter les taxes », a-t-il prôné. Sur ce plan, M. Boulenouar a affirmé que malgré cette décision, le produit local n’a pas pu remplacer le produit importé et le consommateur ne s’est pas arrêté de se plaindre de la hausse constante des prix des produits, pourtant fabriqués en Algérie. Cependant, si la restriction n’a pas été levée, le président de l’ANCA prévoit une hausse des prix plus importante en 2019. « Les producteurs qui au lieu de profiter de cette décision pour accroître et améliorer leur production, ont préféré en tirer profit en augmentant les prix », a déploré M. Boulenouar. Il a ainsi insisté sur la relance de l’agriculture afin a-t-il dit, « de booster la production nationale et contribuer à la stabilisation des marchés ». L’intervenant a déploré également le manque de marchés de proximité, qui est aussi un facteur qui joue son rôle dans la hausse des prix.


Il a rappelé, à cet effet l’importance d’impliquer le secteur privé dans la réalisation d’au moins 500 marchés de proximité. M. Boulenouar a fait savoir qu’une proposition dans ce sens a été faite au ministère du Commerce portant sur la possibilité de financer la réalisation de plusieurs marchés de proximité par les commerçants qui pourront, par conséquent, bénéficier de locaux et exercer leurs activités. « Ces marchés peuvent stabiliser les prix, ce qui permettra une baisse de la différence entre les prix du gros et ceux du détail », a-t-il expliqué. « Normalement, chaque quartier qui compte un nombre important d’habitants disposera d’un marché de proximité, et chez nous, il existe des communes complètes qui ne jouissent pas de ce genre de marché ». Par ailleurs, l’intervenant a annoncé que le gouvernement envisage la création de près de 50 zones industrielles à travers le territoire national. L’ANCA profite donc de l’occasion et demande à ce que ces zones soient spécialisées en fonction des activités commerciales de chaque wilaya. « Nous demandons à ce qu’on implique des professionnels et les vrais investisseurs afin qu’ils bénéficient du foncier industriel », a-t-il suggéré.


Multiplier la création des unités industrielles de transformation


Le conférencier a appelé à la nécessité de prendre en charge, surtout en ces mois de récolte, la surabondance des produits agricoles. Selon lui, cette surabondance sur


le marché national inquiète de plus en plus les opérateurs économiques, surtout les fellahs et les commerçants qui sont les premiers à devoir prendre en charge la commercialisation de ces produits sur le marché. « L’Algérie est le seul pays où l’agriculteur a peur de la production » a-t-il dit. Pour remédier à ce problème, il propose de multiplier la création des unités industrielles de transformation à travers l’ensemble des régions agricoles du pays et de procéder au renforcement des capacités de stockage.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter