Culture

#TITRE

727

Journées du printemps du conte à Médéa

1er avril 2019 | 10:00
Nabil B.

L’art du conte est à l’honneur à travers plusieurs espaces culturels du chef-lieu de wilaya et dans certaines communes à l’occasion des journées du printemps du conte, dont le coup d’envoi a été donné samedi après-midi à la place publique Hamou de Médéa, en présence d’un large public juvénile.
Coïncidant avec les vacances scolaires, les journées du printemps du conte qui s’étaleront jusqu’au 4 avril, sont organisées par l’Association culturelle et de jeunesse « Badr » de Médéa, drainant chaque jour un grand nombre d’enfants venant écouter des récits qui, dans leur ensemble, invitent au rêve et au voyage à travers le temps.
C’est dans une vaste tente érigée en chapiteau que des enfants de tous âges ont été accueillis lors de l’ouverture des spectacles, venus seuls ou accompagné de leurs parents, ils ont pu assister à plusieurs activités de jeux et d’animation.
Ainsi, des clowns et des conteurs se relaient durant les spectacles pour créer une ambiance de fête, suscitant l’adhésion des enfants qui, à chaque fois, se montrent très attentifs pendant que le conteur narrait par exemple les péripéties de l’agriculteur à la recherche d’un travail pour faire nourrir sa famille.
C’est d’ailleurs toute oui que les enfants ont écouté le récit de l’agriculteur raconté par le conteur qui leur demandera de suivre sagement les péripéties de l’homme qui a travaillé son champ et qui a attendu plusieurs mois la pluie mais qui n’est pas tombée, l’obligeant à aller chercher du travail dans les domaines du seigneur.
Malheureusement pour l’agriculteur, le seigneur l’employa à casser les pierres ce qu’il dut accepter pour nourrir sa famille, et tâche qu’il exécuta sans rechigner et sans tricher, mais qui lui a rapporté plus d’argent que le salaire attendu, un salaire qu’il a mérité pour son travail fait avec abnégation.
La morale inspirée par le conte est de laisser les enfants tirer la leçon sur le travail bien fait en donnant leurs propres interprétations qui ont, dans leur majorité, été pertinentes pour mériter des récompenses pour leur adhésion et leur intelligence.
Les journées du printemps du conte comportent un autre volet dédié à la photographie qui, selon Mohamed Tadjrouni, président de l’Association culturelle et de la jeunesse Badr de Médéa, vise à « améliorer les capacités des enfants, à éveiller leur curiosité pour la science et le savoir, et à développer en eux l’esprit de l’aventure et de la découverte ».
Dans sa déclaration, le même responsable précisera que les journées du printemps du conte vont se poursuivre dans d’autres endroits, dont la maison de la culture Hassan-El Hassani de Médéa et dans les communes limitrophes, à travers l’organisation de spectacles et de séances de contes qui auront lieu dans les maisons de jeunes et les centres culturels.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter