Nationale

#TITRE

302

Journée de redécouverte du Palais consulaire

1er avril 2017 | 19:10
Djamel Boudaa

Une journée de redécouverte du palais abritant le siège de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), connu à l’époque sous le nom de Palais consulaire, actuellement en cours de restauration, a été organisée mercredi dernier par le Programme d’appui à la protection et de valorisation du patrimoine culturel en Algérie (UAP).

Cette visite, organisée sous le thème « Le Palais consulaire siège de la CACI : édifice emblématique du paysage urbainXIXe-XXe siècle algérien ouvre ses portes », s’inscrit dans le cadre du 3e atelier de formation des 12 chargés d’inventaire du Programme patrimoine.

Le principal objectif de cette journée est, selon les organisateurs, de s’exercer à la pratique de l’inventaire général in situ (mobilier et immobilier) sur un monument du XIXe siècle, pour apprendre (aux chargés de l’inventaire en cours de formation) à l’observer et à le décrire en utilisant un vocabulaire approprié.

« Plus généralement, cette journée contribuera à sensibiliser le grand public à l’importance de la sauvegarde du patrimoine des XIXe et XXe siècles, aujourd’hui patrimoine national intégré au paysage urbain historique », est-il ajouté à propos de cette journée dont le coup d’envoi a été donné en présence de Mohamed Chami , directeur général de la CACI, de Fayçal Ouaret, directeur du Programme Patrimoine. 

En ce qui concerne ce 3e atelier, tenu à Alger du 26 au 30 mars 2017, Mme Silvia Cravero, experte principale Patrimoine auprès de l’UAP, a indiqué qu’il est consacré à l’inventaire du patrimoine architectural et urbain des XIXe et XXe siècles.

Les objectifs de l’inventaire sont : disposer rapidement d’un recensement global (inventaire général) afin de pouvoir l’exploiter pour sélectionner de nouveaux sites et objets à proposer pour le classement et organiser systématiquement les informations concernant les sites et objets déjà protégés (inventaire des biens culturels protégés) dans un inventaire comme outil de gestion.

Le système de fiches d’inventaire proposé par le Programme s’articule sur trois niveaux : Le niveau 1 est une fiche de recensement (fiche élémentaire pour les biens culturels non protégés).

Le niveau 2 est une fiche de pré-inventaire (fiche simplifiée visant une préindication des valeurs des biens culturels non protégés, contenant des champs minimum pour l’identification et la gestion, correspondant à l’étape du dossier de classement pour l’inventaire supplémentaire).

Le niveau 3 est une fiche d’inventaire (fiche détaillée pour la mise à jour et la standardisation de l’inventaire des biens culturels protégés, contenant les champs d’identification et de gestion approfondis), servant d’outils de base pour le catalogue et l’intervention. A ce jour, quelque 700 fiches d’inventaire ont été établies par les douze chargés de l’inventaire .

L‘actuel siège de la CACI, sur le boulevard Amilcar-Cabral (situé à la Place es Martyrs), construit en 1892, est d’inspiration néoclassique. Sa façade parfaitement symétrique s’inscrit dans la tradition des projets de l’Ecole des beaux-arts. La galerie du rez-de-chaussée, qui répond à la servitude urbaine du front de mer, est rythmée par des arcades décorées de caducées, symboles du transport et du commerce.

Elle est surmontée par une série de colonnes d’ordre corinthien et de deux grandes chutes sculptées d’ancres, de proues de navire, de balances de la justice et de cornes d‘abondance. L’espace intérieur est également richement décoré. Il s’organise autour d’un grand hall central éclairé par des verrières et rythmé par des colonnes en fer ouvragé.

Lors du séisme du 21 mai 2003, l’édifice, qui entre dans le tissu du secteur sauvegardé de La Casbah, a été fortement secoué, lui causant des infiltrations d’eau suite aux fissures dans certaines parties et la détérioration du plafond central richement mouluré.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter