Articles similaires

Opinions

#TITRE

13428

Jérusalem dévore El-Qods

18 octobre 2014 | 22:50

Après le massacre des populations civiles de Gaza, dans l’impunité la plus totale, voilà que l’Etat fascisant d’Israël continue sa macabre entreprise coloniale par l’invasion d’un espace sacré pour les musulmans du monde entier.

C’est encore une fois la Mosquée d’El-Aqsa qui fait l’objet d’une agression par l’intrusion de rabbins, hommes de foi appuyés pourtant de commandos militaires le doigt sur la gâchette. Cynique provocation où les dirigeants de l’Etat sioniste manipulent les obédiences cultuelles pour assouvir leurs appétits d’assiettes foncières. 

Ainsi, dans leur logique expansionniste visant à judaïser le moindre recoin de « Jérusalem », en rognant chaque jour sur les territoires historiquement chrétiens ou musulmans, les colons israéliens ajoutent à leur délire théocratique une plus-value immobilière. Cette politique bicéphale caractérise cette nation colonialiste qui fonde son unité nationale sur un mythe biblique nourri par une paranoïa anti-Goys, entendre ici anti-non juifs.

Il n’y a qu’à voir le peu de considération, voire la méfiance d’Israël à l’endroit de ses citoyens arabes… C’est pourquoi les lamentations de Mahmoud Abbas semblent bien dérisoires par rapport à l’enjeu que constitue la mainmise des Israéliens sur El Qods. Rappelons-nous en effet de cet incident programmé par le sinistre Ariel Sharon en septembre 2000. 

Il fut à l’origine de la deuxième intifada, suite à la violation de l’espace spirituel musulman appelé l’Esplanade des mosquées. Cet acte prémédité fit couler le sang de Palestiniens révoltés par l’audacieuse profanation. Malheureusement, le courage des jeteurs de pierres contre les chars de l’armée israélienne n’a pu attirer l’attention de la communauté internationale sur les questions de fond. On s’est contenté de rounds de négociations presque informels. Même l’initiative arabe de paix de l’année 2005, suggérant enfin la cohabitation pacifique de deux Etats, israélien et palestinien, n’a pas pu calmer les ardeurs coloniales des faucons sionistes.

La ligue arabe, qui a longtemps fait croire à sa solidarité inconditionnelle avec la cause palestinienne, a démontré depuis l’ambivalence de ses positions sur les questions de souveraineté des Etats arabes. Quant au « monde musulman », c’est à croire qu’il ne reste que les groupes terroristes aux crimes odieux pour le représenter sur la scène internationale. Pendant ce temps, les offenses à l’Islam se multiplient. Il est grand temps que les Musulmans réagissent avec l’intelligence et les vertus que leur enseigne le Saint Coran.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter