Articles similaires

Nationale

#TITRE

571

Investissement et exportation:Des mesures de facilitation requises

26 octobre 2018 | 21:03
importations Lilia Ait Akli

C’est un message d’encouragement et d’assurance que le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, a délivré à l’adresse des investisseurs en leur affirmant que le gouvernement était déterminé à faciliter et à accompagner l’investissement et l’exportation des produits algériens. Il a signalé dans la foulée la stabilité de l’Algérie, ce qui fait d’elle un pays ouvert aux investissements étrangers.

Intervenant depuis Biskra, lors de la présentation de la cimenterie « CILAS » réalisée dans le cadre d’un investissement privé en partenariat avec la société française Lafarge Holcim, M. Bedoui a réitéré l’engagement du gouvernement aux côtés des investisseurs créateurs de richesse. « Nous facilitons et accompagnons l’investissement et l’exportation de tous les produits algériens et cela est une source de fierté pour l’Etat algérien », a indiqué Bedoui qui était accompagné du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar. Selon lui, « il est du devoir de l’Etat d’accompagner les véritables investisseurs et de les aider en leur ouvrant toutes les portes pour qu’ils deviennent source de devises au pays », chose qui « n’est point impossible », a soutenu le ministre, assurant que les messages du gouvernement sont forts. Après avoir suivi un exposé sur cette cimenterie, le ministre, a relevé qu’il y a deux ans « le ciment était acheté au marché noir, alors qu’aujourd’hui il est disponible en quantités équivalant à la demande nationale ». Le ministre se basant sur des investissements actuels, a signalé le fait qu’il y aura « un surplus de production », qui sera destiné à l’exportation. Notons dans ce sens les opérations d’exportation du ciment algérien déjà réalisées et qui atteindront d’ici la fin de l’année en cours 500 000 tonnes. Il a signalé l’exportation prochaine de 20 000 tonnes par voie ferrée depuis cette même cimenterie vers le port d’Annaba et puis vers des pays africains. Le coup d’envoi de cette opération a été donc donné par les deux ministres.

M. Bedoui a par ailleurs évoqué les incitations qu’accordent les pouvoirs publics aux investisseurs, notamment dans le sud du pays et qui, selon lui, n’existent nulle part ailleurs. C’est dans ce sens qu’il invite les investisseurs à relever les défis. M. Bedoui a en outre indiqué que l’appel lancé par le gouvernement depuis Biskra, qui a ouvert la voie à l’investissement en partenariat, « peut attirer des centaines d’investisseurs nationaux qui seront gagnants et feront gagner aux pouvoirs publics des emplois ». Il a dans ce sens invité les responsables à accorder les facilités nécessaires pour la prise en charge des demandes d’investissement. Affirmant la volonté de l’Etat à éliminer la bureaucratie qui freine pareils projets, notamment dans les régions du Sud où, contrairement au Nord, le foncier existe. Il a d’un autre côté invité les investisseurs à « tirer profit des avantages offerts dans le sud du pays ». Sur le volet logement, et sur le site du même pôle urbain, le ministre a posé la première pierre du projet de 1 000 logements en location-vente dont la réalisation est prévue en 30 mois.

De son côté, M. Temmar a rassuré les souscripteurs de la wilaya de Biskra quant aux unités qui restent à réaliser, exhortant les entreprises à respecter la qualité et les délais de réalisation et à rattraper le retard enregistré dans le projet de 800 logements ADDL relancé lors de cette visite.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter