Nationale

#TITRE

215

Interdiction de l’université d’été du RAJ : Mokrane Aït Larbi dénonce

27 août 2019 | 16:30
T. R.

Maître Mokrane Aït Larbi a dénoncé ce mardi la décision des autorités de la wilaya de Béjaïa d’interdire la traditionnelle université d’été du RAJ programmée les 28, 29 et 30 août à Tichy.
« Les réunions pacifiques sont garanties à la fois par la Constitution que le pouvoir « respecte » dans le discours, et par les conventions internationales ratifiées par l’Algérie. Aucun responsable n’a donc le droit d’interdire une réunion pacifique », écrit l’avocat dans une déclaration publiée sur sa page Facebook.
« Tout en dénonçant cette décision arbitraire qui porte atteinte aux libertés publiques et aux droits de l’Homme, je demande aux autorités publiques de respecter les lois et les engagements internationaux », écrit-il encore. Puis de considérer « cet acte comme une provocation à la révolution pacifique » et une agression de la contre-révolution ».
Rappelant que « l’organisation de réunions et de rassemblements fait partie des droits fondamentaux inaliénables en toutes circonstances, », Mokrane Aït Larbi exprime sa solidarité avec l’association RAJ, invitant à la mobilisation « pour imposer le respect de nos droits et de nos libertés » .

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter