Articles similaires

New Média

#TITRE

387

Huawei dément les affirmations du Wall Street Journal

16 août 2019 | 15:30
Huawei Boualem Alami


Le géant chinois de télécommunications Huawei a démenti l’information publiée par le Wall Street Journal (WSJ) et reprise par plusieurs médias locaux, dans laquelle la firme de Shenzhen est accusée d’aider certains pays en Afrique, dont l’Algérie, à espionner les leaders des partis d’opposition.
Dans un communiqué transmis ce vendredi à la presse nationale, l’équipementier chinois dément et récuse les affirmations de l’enquête parue dans le Wall Street Journal. « Le 14 août, un article de Wall Street Journal, que certains médias algériens ont repris, en indiquant que les employés de Huawei avaient utilisé les solutions de la Safe city -la ville sécurisée- et les solutions des autres sociétés pour aider les gouvernements ougandais, zambien et algérien à espionner leurs opposants politiques ».
Le groupe chinois des équipements de télécommunication dénonce ces accusations et explique : « Huawei rejette complètement les allégations non fondées et incertaines du Wall Street Journal contre ses activités commerciales en Algérie, en Ouganda et en Zambie. Le code de conduite professionnelle de Huawei interdit à tout employé d’entreprendre des activités qui compromettraient les données ou la confidentialité de nos clients ou des utilisateurs finaux, ou qui enfreindraient les lois en vigueur ; Huawei est fier de respecter les lois et les réglementations locales à travers tous les marchés où il opère et défendra sa réputation avec vigueur face à de telles allégations sans fondement », détaille le communiqué.
Le journal new yorkais avait, dans une enquête publiée mercredi, affirmé que Huawei aide certains pays africains dans la cybersurveillance et le cyberespionnage des figures d’opposition. Pis, l’Algérie a servi même de modèle présenté aux pays africains intéressés par les services de Huawei.
Pour convaincre ses clients ougandais, l’équipementier chinois a financé le voyage en Algérie de responsables ougandais en septembre 2017 pour visualiser sur place le système de surveillance présent en Algérie, explique le WSJ, notamment pour étudier le système de vidéo-surveillance à Alger, qui comprend des centres de surveillance de masse et de cybersurveillance.
Le WSJ indique qu’un des responsables ougandais lui a déclaré qu’ils ont discuté en Algérie « du piratage d’individus dans l’opposition qui peuvent constituer une menace à la sécurité nationale ». Le même responsable a précisé que les « les Algériens sont avancés dans ce domaine ». Le Wall Street Journal affirme par ailleurs avoir eu accès, dans son enquête, à un rapport classé élaboré conjointement par les services de sécurité ougandais et algériens. Ce rapport, indique-t-il, qualifie le système de surveillance mis en place en Algérie de « système intelligent de vidéosurveillance de Huawei ». Le rapport le qualifie de « système avancé » qui « fournit l’une des meilleures applications de surveillance ».
Quelques mois plus tard, le chef de la police ougandaise à cette époque, Kale Kayihura, a signé, selon le WSJ, « un accord de coopération avec l’Algérie pour qu’une équipe algérienne le conseille sur le déploiement du programme ougandais de surveillance mis en œuvre par Huawei ». Le conseiller algérien est décrit par de hauts responsables ougandais comme un « cyber-expert formé au siège de Huawei à Shenzhen ». Cependant, le groupe chinois, selon le WSJ, a affirmé qu’il « n’a jamais vendu des solutions de surveillance (sold safe city solutions) en Algérie ». « Le ministère algérien des Affaires étrangères n’a pas répondu à de multiples courriels et appels à commentaires. De multiples visites et appels à l’ambassade d’Algérie en Ouganda n’ont donné aucun commentaire », précise encore le WSJ.
 

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter