Articles similaires

Nationale

#TITRE

826

Faraoun : mise en service des deux nouveaux câbles sous-marins en fin d’année

14 septembre 2018 | 20:03


La ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Imane Houda Faraoun, a annoncé que les deux nouveaux projets de câbles sous-marins de télécommunications seront mis en service à la fin de cette année ou au début de 2019.


Les deux nouveaux projets de câbles sous-marins de télécommunications sont à même de renforcer le débit Internet en Algérie, a-t-elle affirmé. La ministre, qui animait une conférence de presse en marge d’une visite de travail dans la wilaya de Biskra, a indiqué que le premier projet sera à l’est du pays, à Annaba, tandis que le second passera par Alger et Oran.


Elle a affirmé « espérer voir entrer en service ces deux lignes vers la fin de l’année en cours ou au début de la prochaine année afin d’augmenter le débit international de l’Internet ». Concernant le réseau intérieur, Mme Faraoun a indiqué que le débit est « en constante progression » à travers les wilayas, relevant qu’Algérie Télécom œuvre à rénover les réseaux et les équipements. Elle a assuré à ce propos que les plus grands investissements dans ce domaine ont été engagés entre 2017 et 2018 dans les wilayas du Sud ainsi que dans les zones rurales. Il convient de noter que les câbles Alger-Oran-Valence (Orval) et Annaba- Etats-Unis joueront un rôle important dans l’amélioration de la connectivité Internet dans le pays et la réduction des coûts d’accès des populations, a indiqué la ministre.


Ils contribueront à augmenter le nombre de personnes qui accèdent à un Internet de qualité dans le pays. Actuellement, l’Algérie n’enregistre que 3 166 000 abonnés à l’Internet fixe à très haut débit, dans un pays de 43,3 millions d’abonnés aux services télécoms. De nombreuses régions demeurent encore non couvertes. Les nouveaux câbles garantiront également une connexion de secours en cas de problème sur les autres câbles. Chaque fois qu’une coupure est survenue sur le câble Sea-Me-We 4, l’Algérie en a toujours souffert durement. Une grande partie des consommateurs (particuliers et entreprises) a toujours vu la qualité du service chuter, entravant leurs activités sociales et professionnelles.


Algérie Poste peine à recruter des facteurs


 


Algérie Poste peine à recruter des facteurs, a indiqué Imane Houda Faraoun, soulignant que dans la seule wilaya d’Alger, Algérie Poste a recruté au début de cette année entre 6 et 10 facteurs sur une offre totale de 300 postes. Elle a reconnu que dans certaines grandes wilayas, dont Alger, il a été relevé un manque d’engouement de la part des jeunes pour ce métier, sans fournir les raisons. La ministre a, dans le même sillage, fait état de la confirmation de 6 000 travailleurs entre 2017 et 2018. Elle a ajouté qu’un plan de recrutement complémentaire est prévu « avant la fin de l’année » dans la perspective de la mise en service de nouveaux bureaux de poste.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter