Articles similaires

Nationale

#TITRE

265

Hanoune balance ses vérités

28 novembre 2018 | 19:11

C’était prévisible depuis quelques temps. Au sein du Parti des travailleurs, on s’inscrit dans une autre perspective en prévision de l’élection présidentielle d’avril prochain. Pour la porte-parole du PT, Louisa Hanoune, il existe de fortes chances que le président de la République ne présente pas sa candidature pour un autre mandat. Une position qui va à contre-courant de l’actualité dominante chez une bonne partie de la classe politique nationale.

Hanoune ne croit pas du tout à la perspective d’un cinquième mandat et elle le dit publiquement, même si elle a tenu à préciser n’émettre qu’un avis bien « personnel ».

Catégorique, elle dira que « tout le monde se pose la question de savoir si le Président sera candidat ? A mon avis, non. Il n’y a aucune chance pour qu’il le soit ».

Et d’ajouter : « Mais il y a quand même ceux qui se posent la question et d’autres qui disent qu’il faut qu’il soit candidat. Donc les choses ne sont pas claires. Peut-être que ça va se clarifier avant la fin de l’année. À partir de là, les horizons se dégageront et chacun pourra prendre position sur une base de données réelles. Parce que là, on ne peut faire que dans la spéculation ».

Se basant sur les déclarations des membres de la coalition présidentielle (FLN, RND, MPA et TAJ), la porte-parole du PT assure qu’il n’y a pas un consensus dans les cercles décisionnels autour d’une candidature.

« Pour le moment, la rumeur parle de plusieurs candidats, d’ambitions personnelles dans les institutions et non pas en dehors, mais ce n’est pas encore affiché officiellement. Ce qui rend la situation encore plus difficile. Pour conclure sur cette question, on ne peut pas parler aujourd’hui de consensus. Peut-être qu’il y a une démarche, une réflexion, un processus, mais à ce stade, on ne peut pas faire des projections », a-t-elle expliqué, en disant comprendre le peu d’empressement des potentiels candidats à se déclarer.

Hanoune évoque ainsi une illisibilité totale, révélant qu’au sein du PT, la question n’est pas du tout abordée.

Pour ce qui est d’un prétendu malaise dans le sérail, elle refuse de se prononcer sur la question arguant d’une absence de « lisibilité » qui ne lui permet pas d’émettre un avis.

« Je ne peux y répondre ; il faudrait qu’il y ait de la clarté dans les affaires du pays et il faut qu’il y ait de la communication ; il faudrait qu’il y ait de la lisibilité pour qu’on puisse répondre. Or, j’ai expliqué dans mon rapport que l’opacité est totale. Ce qui rend la situation totalement illisible à très court terme. Quand je dis à très court terme, c’est dans les tout prochains mois et en rapport avec la présidentielle, bien sûr ».

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter