Articles similaires

Nationale

#TITRE

472

Hanoune à propos de la LF : « Les modifications sont insuffisantes »

29 septembre 2018 | 23:36
Louisa Hanoune Aziza Mehdid


Les modifications introduites dans le projet de loi de finances 2019 (PLF), adopté mercredi dernier par le Conseil des ministres, semblent insuffisantes aux yeux de la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune.


A ce titre, la patronne du PT a indiqué vendredi que « même s’il ne prévoit pas de nouvelles taxes, ni de nouveaux impôts, les modifications apportées au PLF 2019 demeurent insuffisantes ».


Lors de l’ouverture des travaux de la coordination nationale de l’Organisation des jeunes pour la révolution (OJR) relevant de son parti, Mme Hanoune a indiqué que « le projet de loi de finances 2019 adopté récemment par le Conseil des ministres ne prévoit ni de nouveaux impôts ou taxes ni une importante baisse des budgets ».


Elle a estimé que « les modifications qui ont été opérées ne sont pas suffisantes, car à son sens elles ne rétablissent pas les instruments des grands équilibres ».


Outre des propositions relatives à la fiscalité ordinaire, la SG du PT a fait savoir que sa formation politique veillait à conforter les mesures positives contenues dans le texte du projet en question, une fois qu’elle en fera une lecture en profondeur. Le PT envisage de présenter des propositions d’amendements, qui seront soumises à la commission des finances et du budget de l’Assemblée populaire nationale), notamment « une révision à la hausse du budget de fonctionnement ».


Par ailleurs, Mme Hanoune a réitéré son appel en vue d’accélérer l’élection d’une assemblée nationale constituante qui, selon elle, est la seule issue démocratique à la crise que vit le pays dans divers domaines. Elle souligne le fait qu’« elle permettra au peuple de pouvoir exercer sa pleine souveraineté en choisissant la nature du système qu’il veut instaurer ». Le système actuel, considère-t-elle, constitue une menace qu’il faudrait démanteler afin de pouvoir instaurer de véritables élections démocratiques.


A propos des problèmes des communes, notamment celles ayant souffert des inondations et du choléra, Hanoune les a imputés directement à la politique d’austérité appliquée en 2015 et qui a eu des conséquences désastreuses. La SG du PT a dit : « Nous insistons sur le fait que les luttes socioéconomiques et politiques ne s’arrêteront que si l’injustice cesse et qu’une véritable démocratie est consacrée ».


Elle a évoqué, dans ce sens, la migration clandestine, aussi bien des Algériens vers l’Europe que des Africains vers l’Algérie, appelant les autorités publiques à traiter ce problème sur les plans politique et social, loin de tout traitement policier.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter