Articles similaires

Nationale

#TITRE

470

Hamel prend part aux travaux de la commission du prix à Riyad

7 février 2018 | 19:55
DGSNPolice Aziza Mehdid

Le directeur général de la Sûreté nationale, le général major Abdelghani Hamel, est à Riyad pour prendre part aux travaux de la réunion de la Haute commission du prix Naif de la sécurité arabe. Cette instance, dont M. Hamel est membre, a entrepris ses travaux aujord’hui et qui se poursuivent aujourd’hui dans la capitale saoudienne.

Cet évènement est organisé sous le parrainage du secrétariat général du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur (CMAI). La Haute commission du prix Naif de la sécurité arabe a été instituée à l’occasion de la 32e session du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur abritée par l’Algérie en 2015, a indiqué mardi un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Les membres de la commission auront à évaluer, lors de cette réunion de deux jours (mercredi et jeudi), les contributions à titre institutionnel et individuel pour la distinction de personnalités illustres ayant accompli de grandes réalisations et contribué au maintien de la sécurité et de la paix arabes, a ajouté la même source. Il est précisé dans le communiqué qu’« en concrétisation des efforts de réalisation de la sécurité arabe commune fondée sur les mécanismes de coopération et de complémentarité en la matière, la police algérienne ne ménagera aucun effort pour renforcer la coopération policière arabe ». « Elle veille également sur l’échange d’expériences, tout en œuvrant à la promotion des initiatives et de la production intellectuelle visant à renforcer la sécurité dans les sociétés », lit-on dans le document.

C’est le secrétariat général du Conseil des ministres arabes de l’Intérieur (CMAI) qui avait annoncé, rappelons-le, le lancement du concours pour le prix et la médaille du défunt émir Naif Ben Abdelaziz Al-Saoud de la sécurité arabe, en guise de reconnaissance pour ses efforts dans l’action sécuritaire arabe commune. Selon la DGSN, ce concours vise à concrétiser plusieurs objectifs, dont la diffusion de la culture de l’innovation dans les domaines de la sécurité et du développement des compétences de la société. Il s’agit également de rechercher de nouveaux domaines de coopération entre les dispositifs de sûreté et la société. Cette initiative permet aussi de mettre en relief les efforts des personnalités actives dans le corps de la police et des citoyens en vue de promouvoir la sécurité au sein du monde arabe, a estimé la DGSN. Le prix est décerné dans plusieurs filières, à savoir la performance sécuritaire, les programmes leaders de sécurité, les études en matière de sécurité, l’innovation dans le domaine sécuritaire ou encore la créativité médiatique.

Outre les personnalités appartenant au corps sécuritaire, le secrétariat général du CMAI avait appelé, lors de la consécration du prix en question en 2015, les personnes, les institutions gouvernementales, les universités, les centres de recherche, les organisations et instances locales, les organisations de la société civile ainsi que les médias dans tous les pays arabes à présenter leurs candidatures. Pour rappel, le siège de la Haute commission du prix Naif de la sécurité arabe se trouve à Tunis et compte des membres de l’Arabie saoudite, de la Jordanie et du Qatar.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

Hello Algeria

Hello Algeria

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre l’utilisation de la vidéo dans la coupe du monde de football ?

Facebook

Twitter