Sports

#TITRE

291

Guardiola retrouve Barcelone, chocs entre clubs allemands et espagnols

26 août 2016 | 18:26
Rédaction JI

Le tirage au sort complet de la Ligue des champions a eu lieu. Les grosses cylindrées des différents champions européens sont relativement épargnées, mais de grosses rencontres européennes
sont quand même au programme cet automne.

A peu de choses près, à l’issue du tirage au sort de la prochaine Ligue des champions, les trois plus grosses équipes du chapeau 1 retrouvent les trois plus grosses formations du chapeau 2. Quelques rencontres au sommet sont ainsi prévues à l’automne.

Ce seront de nouvelles retrouvailles entre Pep Guardiola et le Barça, son ancien club, qui attendent le Catalan dans quelques semaines. Le nouveau entraîneur de Manchester City, arrivé sur le banc cet été, avait déjà connu pareille rencontre il y a deux saisons, en demi-finale de C1 avec le Bayern.

Le duel avait alors tourné à l’avantage du Barça de Luis Enrique, toujours en place. Cette fois, ce sera plus tôt dans la saison, dans le groupe C, qui compte également Gladbach et le Celtic Glasgow. Autre choc à suivre, celui entre le Bayern Munich et l’Atlético de Madrid, pour une revanche de la dernière demi-finale de Ligue des champions.

Les Colchoneros avaient pris le meilleur sur les Allemands, avec une victoire 1-0 à l’aller en Espagne, et une défaite mais un but décisif de Griezmann au retour à l’Allianz Arena (1-2). Le PSV Eindhoven et Rostov devront réaliser un exploit pour tenter d’accéder aux deux premières places.

Le Real Madrid, tenant du titre, a hérité du Borussia Dortmund, un adversaire qu’il connaît bien. Les deux clubs s’étaient affrontés en quarts de finale en 2013-2014 (qualification du Real : 3-0, 0-2) et deux fois en 2012-2013 : lors des poules (2-1 pour Dortmund à domicile et 2-2 au Bernabeu) et en demi-finales (qualification du Borussia 4-1, 0-2).

Le Sporting et le Legia complètent le groupe F. Le groupe B est beaucoup moins relevé, avec le Benfica Lisbonne, qui affrontera Naples, Kiev et le Besiktas. Le champion d’Angleterre Leicester a également hérité d’un groupe plutôt abordable, avec toutefois le FC Porto, toujours redoutable sur le plan européen.

Pour rappel, les clubs français ont connu des fortunes diverses. Paris s’en sort bien dans le groupe A avec Arsenal, Bâle et Ludogorets. Monaco se trouve dans le groupe E, assez homogène, avec le CSKA Moscou, le Bayer Leverkusen et Tottenham. Lyon est dans une poule H compliquée, avec la Juventus Turin, le triple tenant du titre de la Ligue Europa le FC Séville, et le Dinamo Zagreb.

Commentaires

    Horaire des prières / ALGER
  • Fadjr: 0
  • Dhohr: 0
  • Assr: 0
  • Maghreb: 0
  • Isha': 0
  • Agenda Officielle

caricature

caricature

SONDAGE

Le Hezbollah libanais est-il un mouvement de résistance ?

Facebook

Twitter